10 cuvées iDéales pour débuter une cave patrimoniale

cave patrimoniale investissement grands crus plus-value revente

A l’heure où les marchés financiers sont dans la tourmente, les placements alternatifs apparaissent comme des outils de diversification intéressants. Débuter une cave patrimoniale peut alors être une option génératrice de plus-value sur le moyen à long terme. Nous savons que vous êtes friands de sélections, pour vous accompagner dans vos choix. Voici 10 vins indispensables à ajouter dans votre première cave patrimoniale.

Les bases d’une bonne cave patrimoniale

Il est important de garder en tête que comme tout autre type d’investissement, aucune garantie de plus-value n’est assurée. Cependant, en respectant certaines règles, vous mettrez toutes les chances de votre côté de voir la valeur de votre cave progresser. L’avantage d’une bonne cave patrimoniale c’est qu’elle est constituée de bouteilles de vin qui, contrairement à un portefeuille d’actions, pourront être partagées avec de bons amis dans le cas où leur valeur financière ne progressait pas autant qu’escompté. Nous vous conseillons de diversifier votre cave en vous procurant des flacons de plusieurs domaines et plusieurs régions viticoles. Dans le choix de chaque vin, cinq critères doivent être pris en compte afin de réaliser une bonne acquisition :

  • 1. la qualité du millésime
  • 2. le potentiel de garde du vin
  • 3. le savoir-faire du vigneron
  • 4. la renommée du cru confirmée au travers des bonnes notes octroyées par les dégustateurs professionnels
  • 5. la capacité de l’amateur à stocker les bouteilles achetées dans de bonnes conditions de conservation

Se fier à l’historique de progression des cours – à partir de la Cote iDealwine bien sûr – en analysant la progression de la valeur des vins dans le temps est également d’une aide précieuse. Nous vous détaillerons cette méthode simple et factuelle via quelques exemples concrets, dans notre sélection des bouteilles phares à avoir dans toute bonne cave patrimoniale.

Attention également à prendre en compte deux principaux coûts. Le premier étant le stockage, pour se revendre dans de bonnes conditions, le vin devra impérativement avoir été bien conservé. Nous proposons d’ailleurs un service de cave de stockage si vous n’aviez pas la possibilité ou l’envie de l’assurer vous-même. Le second correspondant aux frais de revente (15,6% TTC (13% HT) sur iDealwine, dégressif en fonction du volume de la cave mise en vente). 

10 valeurs indispensables à ajouter à votre cave patrimoniale

1. Morgon du domaine Lapierre

Le morgon du domaine Lapierre est un vin peu onéreux mais qui gagne en valeur très rapidement avec quelques années de bouteilles. En effet, souvent dégusté jeune pour en apprécier son fruit éclatant, les millésimes avec de l’âge s’avèrent rapidement compliqués à dénicher. 

De plus, son prix de vente dans le dernier millésime disponible augmente d’année en année. Si l’on pouvait se le procurer pour une quinzaine d’euros il y a cinq ans, il faudra désormais débourser 24€ pour acquérir son millésime 2022. 

Le 2016, soit après 7 ans de garde, cote déjà à 63€, et s’est échangé plusieurs fois au-delà de 63€. Notons le record d’enchères pour un 1991 qui s’est valorisé 413€ fin 2021.

Les 2022 (excellent millésime !) vous attendent sur le site. Voilà une belle référence sur laquelle miser. Le plus dur sera à l’évidence de résister à la tentation de les déguster, tant ces vins brillent d’un fruité et d’une fraicheur éclatants.

Dans le Beaujolais, ne manquez pas également ces domaines : Jean Foillard, Yvon Métras, Louis-Claude Desvignes et Château Thivin.

beaujolais gamay grands vins nature morgon Lapierre

2. Terrasses du Larzac – Domaine de Montcalmès

Partons dans le Languedoc avec le célèbre domaine de Montcalmès, l’une des plus belles signatures du grand sud qui bénéficie toujours d’un tarif abordable. Son millésime 2020 est actuellement proposé à la vente en achat direct pour 34€. 

Ce grand vin, vinifié par Frédéric Pourtalier dans les Terrasses du Larzac, est de plus en plus recherché et l’intérêt grandissant des amateurs pour ce vignoble devrait se retrouver dans les valorisations. Une bouteille qu’il faudra conserver une dizaine d’année pour espérer une plus-value. 

Cette référence, comme le morgon de Lapierre, voit également son prix de sortie croitre d’année en année et il y a peu de chance que cette tendance s’inverse. La dernière adjudication qui date du 11 janvier 2024 a mené le 2010 au prix de 81€.

Dans le Languedoc, vous pouvez aussi trouver votre compte au Mas Daumas Gassac, au Mas Jullien ou à La Bergerie de l’Arcade.

3. Bandol rouge – Domaine de Terrebrune

En Provence, dans l’appellation Bandol, certaines références présentent de belles qualités dans le cadre de la constitution d’une cave patrimoniale. C’est le cas du domaine de Terrebrune, un grand vin rouge qui met à l’honneur le mourvèdre et peut se targuer d’être doté d’un potentiel de vieillissement d’une bonne vingtaine d’années, si ce n’est plus dans les grands millésimes. 

Une bouteille de Terrebrune sait s’apprécier sur le temps long. Le millésime 2019 est proposé à 35€. La cote des millésimes de 20 ans et plus varie entre 74 et 97€. 

A Bandol, vous avez aussi le choix avec les domaines La Bégude, le Château Pradeaux ou en appellation palette le Château Simone.

4. Châteauneuf-du-Pape – Laurent Charvin

Mais où s’arrêtera Laurent Charvin ? Ce producteur renommé du Rhône méridional semble touché par la grâce dans ses derniers millésimes qui gagnent incontestablement encore un peu plus en finesse et en volupté. Le millésime 2020 est tout simplement remarquable (45€ sur le site), des vins salués par la critique qui se hissent tout en haut des classements.

Face à des prix restés relativement sages pour le niveau de qualité des vins, nous vous encourageons à vous en procurer. La cote a de bonnes chances de grimper pour rejoindre des niveaux de prix qu’on observe chez les grands de la région.

Vous pouvez aussi opter à Châteauneuf-du-Pape pour : Château de Nalys, La Janasse, domaine Roger Sabon ou le Clos du Mont-Olivet.

mâconnais bourgogne investissement vin grands crus

5. Champagne Jacquesson

Cette maison de champagne produit des BSA avec une importante base de millésimé, complétée par quelques vins de réserve mais également des parcellaires. Les prix de sortie comme pour les autres maisons de champagne ne cessent de grimper, ainsi en se procurant maintenant la cuvée 745 (59€), il est fort à parier que sa cote progresse dans les années à venir. Même chose pour la cuvée parcellaire Avize – Champ Caïn dont le millésime 2008 s’est échangé pour 230€ en décembre 2023. 

En Champagne, comptez également sur Charles Heidsieck ou encore Pol Roger.

6. Emilien – Château Le Puy

Le château Le Puy est désormais considéré comme une valeur sûre de Bordeaux. Cette propriété de la famille Amoreau produit sur la rive droite des vins frais et digestes tout en combinant complexité aromatique et profondeur. Face à son succès grandissant, aussi bien qu’à la montée en qualité des vins, et aux investissements de la famille, les prix ont fortement augmenté ces dernières années et cela ne devrait pas s’arrêter. 

Le millésime 2020 (34€) de la cuvée Emilien apparait ainsi comme un bon investissement. Ce cru se valorise après une dizaine d’années de garde. Le millésime 2009 s’échange ainsi 56€, tandis que la cote du 2005 caracole à 116€. 

A Bordeaux, nous vous conseillons également de vous pencher sur le domaine de l’A, les châteaux Cos d’Estournel et Beychevelle.

7. Clos de Vougeot – Domaine Chantal Lescure

En Bourgogne, compte tenu de la rareté des vins, le choix est aussi vaste que prometteur. Nous vous recommandons d’acquérir des bouteilles du domaine Chantal Lescure, récemment racheté par Jean-Philippe Girard et Eric Rousseau (domaine Armand Rousseau). Les vins, qu’iDealwine suit depuis 20 ans, étaient déjà d’une très grande qualité, surtout au regard de leur prix restés relativement sages. Avec l’investissement d’Éric Rousseau, la production devrait encore gagner en précision dans les prochains millésimes. 

Pourquoi ne pas miser dans l’un des grands crus les plus emblématiques de la Côte de Nuits : Le Clos de Vougeot, disponible dans les millésimes 2017, 2018, 2019 et 2021. Un peu de garde permettra de les valoriser.

Dans le même esprit, penchez-vous sur les domaines Lafarge et Philippe Livera.

8. Pouilly-Vinzelles Les Quarts – Domaine de la Soufrandière

Les Bret Brothers et leur domaine de La Soufrandière demeurent une adresse relativement confidentielle. La qualité des vins produits par les deux frères est pourtant d’une extrême justesse, les trames sont selon nous parmi les plus précises et pures de Bourgogne.

Nous vous recommandons tout particulièrement la grande cuvée du domaine, le pouilly-vinzelles Les Quarts 2020, un vin qui rivalisera sans aucun doute avec les grands blancs de la Côte de Beaune dans une dégustation à l’aveugle. Cette cuvée est disponible à la vente au prix de 42€. Nous ne serions pas étonnés que dans les années à venir, la petite production de ce domaine se valorise sur le marché secondaire.

En effet, la Côte d’Or atteignant des prix historiques, les amateurs cherchent des solutions alternatives en Côte Chalonnaise et dans le Mâconnais, et ils font bien, ces deux sous-régions bourguignonnes regorgent de très grands vins trop longtemps resté dans l’ombre de leurs voisins du Nord. Mais jusqu’à quand?

Dans le même esprit, dans le Mâconnais et en Côte Chalonnaise, pensez à Paul & Marie Jacqueson, le domaine A. et P. de Villaine, ou au domaine  J.A. Ferret.

roche de solutré

9. Loire sancerres du domaine Vacheron et fils

Nous vous le disons depuis longtemps : le domaine Vacheron n’est pas près de quitter les sommets de l’appellation… Pensez plutôt à vous procurer ses cuvées de Sancerre, Les Romains (le 2020 disponible à 42€ sur le site, le 2010 a été adjugé 65€ en novembre 2023) ou Le Paradis (le 2020 à 43€ la bouteille).

Dans la Loire, ne manquez pas également les domaines Pascal Cotat ou Jacky Blot La Taille aux Loups.

10. Alsace Schoenenbourg grand cru de Marcel Deiss

Nous connaissons bien Jean-Michel Deiss, le pape de la complantation et de la contemplation ! Ses vins sont des expériences uniques et émotionnelles très fortes. Nous vous conseillons de glisser dans votre cave son fameux grand cru Schoenenbourg disponible sur iDealwine dans différents millésimes – 2003, 2011, 2016, 2017 et 2018 – entre 55 et 80€. Sachez que son 1995 cote aujourd’hui à 130€, et que son 2003 a été adjugé en juin dernier à 90€. D’autres cuvées du domaine pourront aussi faire l’affaire, ainsi que les vins des domaines Ostertag et Weinbach.

Nous espérons vous avoir éclairés à travers cet article sur les bases de l’investissement dans une cave patrimoniale. La Cote iDealwine est par ailleurs un outil précieux pour suivre l’évolution d’un vin dans un millésime précis, et reflète ainsi la valeur d’un vin à un moment précis et de manière fiable. Vous pouvez également vous procurer le baromètre iDealwine qui vous en dit plus sur les chiffres aux enchères de l’année 2022, pour anticiper les tendances de 2023 et 2024.

Enfin, rappelons que le vin doit avant tout rester un investissement de plaisir, c’est un produit qui nous rassemble autour d’une passion commune, et qui doit avant tout être produit puis acheté dans le but d’être consommé. N’hésitez pas à prévoir dans vos achats la part que vous réserverez à ces inoubliables moments de partage.

Commentaires

  • Pas encore de commentaires...
  • Ajouter un commentaire