Accords mets et vins | Spécial Foire aux Vins 2022 - Routes des vins

Accords mets et vins | Spécial Foire aux Vins 2022

Depuis ce mardi 6 septembre, la Foire aux vins iDealwine bat son plein, l’occasion pour vous de retrouver plus de 200 cuvées et de nombreux avantages ! Mais alors, quels plats et entrées, quels desserts et fromages, ou tout simplement quels moments, s’accorderont avec ces vins ? Petit tour d’horizon …

Commençons par quelques vins de copains : autour d’un barbecue pour prolonger les beaux jours ou à un apéritif dinatoire par exemple. Des prix doux vous permettent de déguster ces vins parfaits pour toutes occasions. Nicolas Grosbois signe à Chinon une cuvée atypique, nommée la-cuisine-de-ma-mère (11€ ou 9,90€ par 6), réalisée dans un style nature. C’est une cuvée qui, selon les mots du domaine, s’envisage comme la cuisine, c’est-à-dire « simplement ».

Amateurs de Bordeaux, régalez-vous de cuvées abordables tel qu’un bolaire 2019, fruité et accessible, un château-croix-mouton 2015 avec déjà quelques années de vieillissement ou un fourcas-dupré 2018. Des cuvées à apprécier avec des barbecues de côtes de bœuf, ou bien des gigots d’agneau, de la charcuterie, des terrines ou du pâté.

Une envie d’ailleurs ? Déguster un vin italien – Felce rosso – issu d’un assemblage de sangiovese, massaretta, canaiolo et merlots, et qui a la particularité d’être vendu en bouteille d’un litre ! Un vin délicieux, juteux, à la bouche fraîche et aux tannins doux. Mariez le à des repas simples, des apéritifs ou de la charcuterie.

Certains vins se prêteront bien pour des apéritifs festifs, à l’image du rosé pétillant FRV 100 (méthode ancestrale) du domaine des terres dorées, du grand prosecco jeio bisol issu de la DOCG la plus prestigieuse Valdobbiadene, ou bien de l’apremont 2020 de la référence savoyarde Giachino !

Quelques nectars sont à déguster pour eux-mêmes … sans forcément nécessiter d’accompagnement (seulement de bons amis !). De grands liquoreux et vins fortifiés vous transporteront ainsi vers d’autres contrées, au premier nez, et jusqu’à la dernière gorgée : château-de-fargues 2005, magnum de doisy-daëne 1986, vin de constance klein constantia 2014, rivesaltes 1972 du domaine Casenobe, porto tawny 10 ans de la quinta da gaivosa. Si vous voulez à tout prix accompagner ces vins avec quelque chose à grignoter, sachez qu’un bleu d’auvergne se mariera parfaitement avec le porto, et que des plats épicés accompagneront très bien les liquoreux. 

Enfin, certains grands vins requièrent une grande attention car les instants qui traversent leurs dégustations sont éternels. Dégustez un château-figeac 2016, accompagné d’un magret de canard ou d’une grive aux raisins. Un carafage préalable sera bénéfique. Pour les amateurs de grands bourgognes, un clos-saint-denis 2014 du domaine Charlopin-Parizot ira à merveille avec un perdreau gris sauté aux morilles. Un grand châteauneuf-du-pape mature, à l’image du château-de-beaucastel 2007 devrait sublimer un tournedos rossini.

Pour les amateurs de grands blancs, vous serez être séduits par le charme du chardonnay australien yattarna 2018 de Penfolds, accompagné d’un cabillaud au curry ou de linguines aux écrevisses. Enfin, le saint-joseph les-granits 2017 de Chapoutier saura vous charmer avec un caviar d’aubergine ou une blanquette de saumon.

Voir les vins de la Foire aux vins

Voir les vins en vente

Commentaires

mood_bad
  • Pas encore de commentaires...
  • chat
    Ajouter un commentaire