Alyzée Marchal dans la cour des grands 

Pour la 31ème édition du concours du Meilleur Élève Sommelier en Vins et Spiritueux de France, créé par Michel Chapoutier, la jeune sommellerie française s’est affrontée à Tain L’Hermitage. 

Chaque année un sommelier et un chef parrainent le concours. Tâche dévolue à Emmanuel Cadieu et Patrick Henriroux. Le meilleur sommelier de France, MOF 2022 et le chef de La Pyramide à Vienne en Isère (2 étoiles Michelin) ont vu défiler la fine fleur de la jeune sommellerie. Certains d’entre eux brilleront sûrement sur les podiums nationaux, comme David Biraud ou Marie Wodecki, par le passé. Réservé aux élèves sommeliers qui suivent leur scolarité dans les lycées hôteliers ou CFA préparant la Mention Complémentaire sommellerie ou le Brevet Professionnel sommelier, le concours a réuni 36 élèves issus de 32 écoles, les 16 et 17 mai. Les 6 finalistes devaient, en public, proposer un accord met/vin avec un menu préparé par Patrick Henriroux avec quelques questions en anglais, une décantation, la dégustation de 2 vins, 1 liqueur et 1 eau-de-vie. Comportement et prestance étaient également jugés.

Alyzée Marchal de l’UFA Storck à Guebwiller a remporté la première place et, à ce titre, de nombreux lots dont des vins prestigieux et un séjour à l’étranger, remis par la Maison M. Chapoutier. Alyzée Marchal qui avait déjà remporté le concours Vocation Sommelier en mars dernier et le Trophée du Meilleur Sommelier du Sud-Ouest 2024.

Les 5 autres finalistes
Loélie Leclerc (Lycée Hôtelier de Tain L’Hermitage – Tain L’Hermitage)
Matéo Gouin (École Ferrandi Campus Saint Gratien – Saint-Gratien) 
Morgane Petton (Centre Pierre Cointreau – Angers) 
Ornella Moiola (Lycée des Métiers de l’Hôtellerie et du Tourisme d’Occitanie – Toulouse)
Ugo Tancredi (Greta CFA Rabelais – Dardilly) 

Cet article Alyzée Marchal dans la cour des grands  est apparu en premier sur Terre de Vins.

Commentaires

  • Il n'y a pas encore de commentaires.
  • Ajouter un commentaire