Ampelos, la taille de la vigne en réalité virtuelle récompensée

La taille de la vigne représente un enjeu déterminant pour l’avenir de toute la filière viticole. La solution Ampelos développée dans le cadre du programme Vinum propose une aide à la formation par la réalité virtuelle et augmentée. Une révolution tout juste primée au SITEVI.

Et de deux ! Après avoir reçu la médaille d’or en 2021 lors des SITEVI Innovation awards pour sa solution E-cab d’aide virtuelle à l’apprentissage de la conduite d’engins viticoles, le programme VINUM vient d’être de nouveau primé pour son outil AMPELOS. Cette nouvelle médaille d’or vient mettre en lumière l’importance clé que représentent ces aides à la formation pour l’avenir de la filière. Le programme VINUM est un consortium regroupant des acteurs du public et du privé, lauréat en mai 2022 de l’appel à manifestation d’intérêt « Compétences et Métiers d’Avenir » opéré par la Caisse des dépôts et consignations pour le compte de l’État, dans le cadre du Programme France 2030. Les différents projets de transformation numérique du programme sont donc financés en majorité par l’Etat qui a investi 2 millions d’euros sur 3 ans, mais aussi la Maison de cognac Hennessy, le studio Nyx (qui a développement le simulateur de réalité virtuelle). De nombreuses structures publiques sont également associées au projet, dont 16 centres de formation répartis sur tout le territoire ainsi que des établissements d’enseignement supérieur et des laboratoires qui apportent leur expertise, comme le CEA LIST et le laboratoire Techné de l’Université de Poitiers.

Des enjeux colossaux
Plusieurs décennies de taille des vignes effectuée sans formation suffisante ont conduit à un dépérissement d’une part sensible du vignoble. Au niveau national, ce sont 12% des pieds qui sont improductifs du fait du développement de maladies du bois directement en lien avec les plaies de taille. « Dans le cognaçais, ce chiffre monte même à près de 18% », rappelle Hadrien Crampette, associé du Studio Nyx et cofondateur du programme VINUM. Ajoutez à cela les risques en matière de santé des travailleurs viticoles qui développent notamment des troubles musculosquelettiques (TMS) faute d’adopter les postures correctes lors de la taille. Et vous obtenez une problématique centrale pour le monde viticole, sachant que 130 000 personnes taillent des vignes en France chaque année, et environ 1,3 million de personnes dans le monde. La solution AMPELOS, dont le déploiement effectif commencera au printemps 2024, va donc permettre d’équiper des écoles de formation ainsi que des domaines viticoles. Le principe est simple. Au moyen d’un casque de réalité virtuelle et avec des manettes, l’utilisateur se retrouve face à un pied de vigne numérisé plus vrai que nature. De quoi mettre en pratique les directives techniques enseignées tout en ayant la possibilité de constater les conséquences de ses gestes, chose qui était impossible dans un enseignement traditionnel in situ. La force de l’outil est en effet de « pouvoir accélérer le temps et de voir, comme un écorché, les flux de sève à travers les saisons à venir », explique Hadrien. Et de visionner la posture adoptée afin de la corriger pour éviter tout TMS à l’avenir. Une dimension essentielle de prévention des risques qui intéresse en premier lieu des assureurs comme Malakoff Mederic ou Crédit Agricole Assurances, qui accompagnent également le projet. 

Cet article Ampelos, la taille de la vigne en réalité virtuelle récompensée est apparu en premier sur Terre de Vins.

Commentaires

  • Pas encore de commentaires...
  • Ajouter un commentaire