Analyse des dernières enchères Fine Spirits Auction : rhums hors du temps - Routes des vins

Analyse des dernières enchères Fine Spirits Auction : rhums hors du temps

fsa-enchères

La surprise est bel et bien au rendez-vous de cette quatrième édition et pour cause ! Après une situation stagnante pour la catégorie des rhums agricoles, ces derniers connaissent une jolie évolution. Les « whiskies » irlandais et américains prennent également de l’ampleur sur des versions du siècle dernier. Cela s’explique par une possible « fracture générationnelle » et par le développement du potentiel du marché français. Enfin, la croissance des whiskies japonais ne cesse d’atteindre des sommets.

Les rhums agricoles, un voyage dans le temps

Retour dans les années 70 – 80 pour cette dernière édition : Bellevue, Bernus, Domaine de Séverin, Depaz, Courville, Barbancourt, Montebello…toutes ces signatures ont été distillées il y a plus de 40 ans et sont depuis lors difficiles à dénicher ! Ces précieux nectars, produits en distilleries françaises, sont aussi synonymes de rareté : ils n’ont encore jamais été présentés aux enchères sur le site FSA et se font également rares sur le marché des enchères européen.

Ce grand retour fracassant, est une occasion de redécouvrir la catégorie des rhums agricoles, qui fût quelque peu timide en 2021. Parmi les nouveautés, voici le palmarès des enchères sur les rhums agricoles :

  • BERNUS 1977 Fût de chêne, enchère gagnante 1 400€*
    (estimation 500€ à 1 000€)
  • COURVILLE 1975 Réserve Spéciale des Héritiers, enchère gagnante 1 150€*                 (estimation 300€ à 800€)
  • BELLEVUE 1980 Vieilli en fûts de chêne, enchère gagnante 660€*
     (estimation 120€ à 250€)
  • DEPAZ 1979 Plantations de la Montagne Pelée, enchère gagnante 400€*
    (estimation 250€ à 500€)
  • BIELLE Paul Rameau, enchère gagnante 232€*
    (estimation 10 € à 30€)   
  • MONTEBELLO 1982 Vieilli en fûts de chêne, enchère gagnante 210€*
    (estimation 120€ à 250€)               
  • BARBANCOURT 15 ans Réserve du Domaine D&C Import, enchère gagnante 72€*   
    (estimation 40€ à 90€)

Sans oublier les références plus courantes de FSA qui ont-elles aussi bénéficié d’un engouement tout particulier ! Pour la première fois, certaines cotes se sont envolées, voire même stabilisées :

  • CLÉMENT 1952 Domaine de l’Acajou, enchère gagnante 1000€*,
    dernière enchère gagnante : mai 2021 à 750€.
  • BALLY 1966 Plantations Lajus du Carbet, enchère gagnante 440€* :

Ce millésime vous semble familier ? Vous ne rêvez pas, il fut en effet présenté à deux reprises en 2021 mais n’avait pas remporté d’enchères. Cette fois-ci l’issue du scénario est différente puisque les trois flacons présentés ont remporté une enchère gagnante (dont le montant oscille entre 400€ et 440€).

Le même constat est effectué sur J. BALLY 1975, ce dernier a d’ailleurs été adjugé à hauteur de 420€ (estimation haute).

  • J.M 1984, enchère gagnante 1250€*, dernière enchère gagnante : août 2021 à 750€.
  • TROIS RIVIÈRES 1953 enchère gagnante 850€*.
    Malgré une cote relativement juste sur ce millésime, les deux flacons vendus à hauteur de 850€ rayonnent sur les dernières enchères ! Une aubaine lorsque l’on sait que ces derniers étaient boudés fin 2021…On observe en effet une convoitise plus prononcée de ce millésime sur le marché européen. Les quantités confidentielles de ces flacons pourraient entrainer une prise de valeur et un repositionnement non négligeable de ces perles rares, pourtant présentes sur le marché depuis 2020.

Découvrez les autres références de rhums ayant fait leur première apparition au sein de FSA :

  • Albion 1986 Full Proof Barrels AW – Cask n°10546 Velier, enchère gagnante 5 100€*.
  • Caroni 1974 Full Proof Stock of 7 drums Velier, enchère gagnante 4 900€*
  • Port Mourant 1975 Full Proof Barrels PM Velier enchère gagnante 4 100€*

Les Whisky Japonais, au sommet et au-delà !

Nous ne saurions taire les résultats renversants des Karuizawas proposés tant ils sont impressionnants. C’est le millésime 1967 qui entame les festivités avec le fût #6426 mis en bouteilles en 2009. Il est à découvrir sous deux étiquettes, l’une pour le marché britannique (TWE 10th Anniversary) et l’autre pour le marché français (LMDW). Si l’étiquette britannique a souvent été mise au premier rang au détriment de la version française, cette dernière la suit de très près…De fait, elles ont toutes deux été vendues aux enchères à quelques jours d’intervalle seulement !

La version anglaise a été vendue sur un site européen et la version française sur le site FSA. Un an auparavant, toutes deux avaient frôlé les 15 000€ lors de leur dernière mise en vente. Un nouveau record a été battu par la version britannique qui atteint 231% de croissance contre 143% pour la version française, qui devrait cependant s’aligner très prochainement…

Autre Karuizawa :

  • Karuizawa 1981 Vintage Single Cask n°103, enchère gagnante 8 800€*, dernière enchère gagnante : février 2022 à 4 500€.
  • Karuizawa 1981 Noh Label Sherry Butt n°155, enchère gagnante 9 000€*, dernière enchère gagnante : février 2022 à 8 600€.
  • Karuizawa 1994 Noh Label Sherry Butt Cask n°270 – enchère gagnante 6 900€*, dernière enchère gagnante : mars 2021 à 2 900€.

En ce qui concerne le Yamazaki 1993, The Elephant, ce dernier semble se stabiliser dans son ascension entre avril et juillet 2022. Après une hausse vertigineuse en avril dernier (autour des 20 000€ par flacon) il connait un léger recul après les résultats pharamineux réalisés en tout début d’année 2022 notamment sur un site européen avec le flacon #2 (une croissance de 170% en 3 mois !).

En ce qui concerne les deux Hanyu 1988 « Big Butt » & « Nice Butt », on retrouve des résultats plus qu’honorables à hauteur de 4 700.00€ et 4 800.00€. A savoir qu’aucun benchmark n’existait encore en France sur ces flacons.

Autre record ; le Yoichi 1987 WWA franhcich a atteint un nouveau seuil de 4 000€ par flacon contre 3 000€ il y a à peine un an. Pour terminer, le clou du spectacle est le Chichibu Sushi – Soul Cask n°609 puisque ce dernier s’envole jusqu’à 1 800€ ! Soit le record d’enchère atteint par un Chichibu depuis le début de FSA.

Irlande et Etats Unis, une sélection audacieuse

C’est un choix audacieux qui caractérise notre sélection d’Irish et d’American whiskeys mais cela vient confirmer le dynamisme de ces deux segments sur le marché français.

Direction les Etats-Unis pour des embouteillages officiels : Eagle Rare, Old Grand Dad, Maker’s Mark, Jack Daniel’s ou de négoce : Kentucky Vintage, Rowan’s Creek, Johnny Drum.

Une sélection loin de nous laisser indifférents, notamment la génération d’amateurs et de collectionneurs ayant commencé à collectionner des whiskies depuis les années 80/90 :

  • Eagle Rare 10 ans Old Prentice Company, enchère gagnante 660€*
    (estimation 400,00 € à 800€)
  • Old Grand Dad 114 Barrel Proof, enchère gagnante 450€*
    (estimation 180,00 € à 350€)
  • Rowan’s Creek Batch QBC n°E-27-87 Auxil, enchère gagnante 191€*
    (estimation 30,00 € à 60€)
  • Old Overholt Gouin Import, enchère gagnante 85€*
    (estimation 70,00 € à 150 €)
  • Jameson 1780 Speciale Reserve 12 ans, Simon Frères Import, enchère gagnante 110€* (estimation 50,00 € à 120 €)

Découvrir tous les lots de cette vente aux enchères sur le site Fine Spirits Auction

Commentaires

mood_bad
  • Pas encore de commentaires...
  • chat
    Ajouter un commentaire