Armagnac Janneau, la gamme qui détone - Routes des vins

Armagnac Janneau, la gamme qui détone

À côté des traditionnels VS, VSOP et XO, la maison Janneau décline une gamme de Single Distillery où l’Armagnac semble venir se frotter au monde du whisky. La preuve en 70 centilitres.

Comme tout armagnac, l’histoire commence dans le Sud-Ouest, dans le cas présent au cœur du cru Ténarèze. Cette gamme de Single Distillery délivre des eaux-de-vie qui ont été distillées deux fois pour aller chercher de la finesse et de l’élégance. « Les eaux-de-vie ont été entièrement distillées dans nos alambics à repasse (méthode cognaçaise) dans notre (unique) distillerie de Condom et vieillis dans nos fûts de chêne gascon », explique le directeur général Serge Der Sahaguian avant d’ajouter : « la double distillation a été réintroduite en Armagnac à la demande de Janneau en 1972 après avoir été interdite en 1903. Plus complexe, elle nécessite un alambic à double-chauffe. Les eaux-de-vie qui en résultent sont marquées par un fruité intense ».

Le choix du cépage est l’ugni-blanc pour les 12 ans d’âge, le 18 comme le 25 ans avec une réduction à 40% pour le plus jeune et de 43% pour les deux autres. L’habillage de cette gamme regarde également vers les trésors de l’Écosse où les codes du single malt exposent les caractéristiques techniques. « La gamme Single Distillery rappelle en effet les codes de single malt avec une approche en compte d’âge (12, 18 et 25 ans) », souligne Serge Der Sahaguian. C’est le 12 ans d’âge que nous passons au crible avec un premier nez qui nous emmène sur des épices, des fruits confits et de légères notes vanillées. En bouche, ce Single Distillery délivre une attaque intense et suave, les fruits confits reviennent auxquels se joignent des notes florales. Cette eau-de-vie a beaucoup de tempérament avec une longue finale sur des arômes de pêches et d’écorces d’oranges. Ce 12 ans d’âge se contentera d’un filet d’eau ou d’un glaçon, plus encore d’un cigare ou d’un accord singulier avec un dessert comme une crème brûlée.

Prix : 48 € (70 cl)

Cet article Armagnac Janneau, la gamme qui détone est apparu en premier sur Terre de Vins.

Commentaires

mood_bad
  • Pas encore de commentaires...
  • chat
    Ajouter un commentaire