Bien Boire en Beaujolais is back, enfin ! - Routes des vins

Bien Boire en Beaujolais is back, enfin !

Après deux ans d’arrêt en raison de la pandémie, la désormais célèbre Bien Boire en Beaujolais reprend du service pour une édition qui s’annonce encore plus conviviale et festive, dimanche et lundi prochain 3 et 4 avril.

Un rendez-vous très attendu

Pour sa neuvième édition, la manifestation devrait accueillir un grand nombre d’amateurs et d’amoureux du Beaujolais, frustrés de n’avoir pu goûter ou regoûter les derniers millésimes et nouvelles cuvées en 2020 et 2021. Réservé aux professionnels, l’événement n’a pas attendu son dixième anniversaire pour attirer un très grand nombre de visiteurs, pour qui le fait de bien boire en Beaujolais est une évidence.

2 500 visiteurs pour la dernière édition : entre le grand nombre de vignerons présents, la beauté des lieux et la visibilité au travers de cinq associations auxquelles les vignerons sont adhérents, l’événement est l’occasion de découvrir les dernières pépites autant que de prendre la température de la dynamique et des évolutions du vignoble.

Une belle représentativité

D’abord de lieux : comme à l’accoutumée mais avec un lieu supplémentaire, l’événement se répartira sur quatre lieux emblématiques du Beaujolais : le château de Pizay, le Château des Ravatys, le Château de Corcelles, et le nouveau venu comme hôte de la BBB, le château de Poncié.

Château de Pizay

Diversité des crus et des appellations ensuite, grâce à la présence de 210 vignerons : les douze appellations et les trois couleurs seront de la partie.

Diversité des philosophies ensuite : cinq associations constituent la BBB, avec chacune leur spécificité mais un seul objectif commun : promouvoir les vins et le vignoble du Beaujolais.

Les vignerons adhérents à la Beauj’All Wines sont souvent jeunes et/ou nouvellement installés, et traduisent leur dynamique dans leur devise pleine d’énergie locale : « nos vins ont la gueule de l’endroit et les tripes de l’homme ».

La Beaujol’art regroupe tou(te)s les vigneron(ne)s qui se retrouvent autour de leur approche artisanale, voire artistique, de leur métier : leur dénominateur commun est la production d’un vin d’artisan, capable de traduire le terroir autant que l’amour que les vigneron(ne)s ont mis dans la production de leurs cuvées.

Les Gamays Chics ont à cœur de représenter le gamay dans sa diversité comme dans sa qualité, sans autre distinction.

Les plus engagés se retrouvent dans la Beaujoloise, regroupant celles et ceux dont la pierre angulaire est la production « nature », tandis que la Biojolaise bannit la chimie et oriente sa production en fonction du cosmos pour révéler le meilleur de l’alchimie terroir/cépage/environnement.

Bien Boire en Beaujolais vous attend les 3 et 4 avril prochain.
Retrouvez le programme de l’événement : https://www.bienboireenbeaujolais.fr/evenement/

Cet article Bien Boire en Beaujolais is back, enfin ! est apparu en premier sur Terre de Vins.

Commentaires

mood_bad
  • Pas encore de commentaires...
  • chat
    Ajouter un commentaire