Bordeaux-Cognac : une union sur l’autel du négoce

Bordeaux Négoce et le Syndicat des maisons de Cognac se rapprochent : les deux instances professionnelles créent la Fédération des maisons de Cognac et de Bordeaux

Est-ce un mariage d’amour ou de raison ? Voilà en tout cas une union qui tombe sous le sens ! Seul l’estuaire de la Gironde les séparait… Les responsables de Bordeaux Négoce (anciennement l’Union des maisons de Bordeaux) et du Syndicat des maisons de Cognac (SMC) se rapprochent. Les deux structures professionnelles créent aujourd’hui la Fédération des maisons de Bordeaux et de Cognac. L’annonce a été formulée le 30 janvier 2024, lors d’une cérémonie de vœux commune, chez Borie-Manoux, quai de Bacalan à Bordeaux.
Cette fédération se veut « souple et agile ». Elle « portera la voix des 122 entreprises qui la constituent auprès de leur environnement économique et institutionnel », expliquent les coprésidents Lionel Chol (Oenoalliance, Groupe Castel) et Eric Le Gall (Rémy Martin, Groupe Rémy Cointreau).

Un territoire commun, la Nouvelle-Aquitaine
Les deux syndicats partageaient déjà beaucoup sur les questions d’export, de logistique et de transport. Ils avaient organisé un séminaire commun et rencontré les partenaires verriers des deux filières. Leur fédération s’intéressera notamment aux questions sociales et environnementales, à l’emploi et au tourisme. Elle écrit dans un premier communiqué : « Il s’agit d’unir les raisons d’être des deux syndicats et de leurs adhérents pour agir ensemble sur leur territoire commun, la Nouvelle-Aquitaine, et contribuer à son rayonnement à travers le monde. »
Les administrateurs élus qui épauleront les coprésidents Lionel Chol et Eric Le Galle à la tête de la Fédération des maisons de Bordeaux et de Cognac sont : Yann Schÿler (Bordeaux Négoce), trésorier ; Philippe Jouhaud (SMC), secrétaire ; Hervé Bache-Gabrielsen (SMC) et Didier Grandeau (Bordeaux Négoce).

Cet article Bordeaux-Cognac : une union sur l’autel du négoce est apparu en premier sur Terre de Vins.

Commentaires

  • Pas encore de commentaires...
  • Ajouter un commentaire