Chambord inaugure son chai - Routes des vins

Chambord inaugure son chai

Ce lundi 4 juillet marque un tournant dans l’histoire du château de Chambord, avec le baptême de son tout nouveau chai. Situé dans le département de Loir-et-Cher, dans la région Centre-Val de Loire, ce site va proposer trois cuvées à la dégustation.

Le château de Chambord, symbole de l’art de la Renaissance, a été construit en 1519 à la demande de François Ier. Amateur d’art et de chasse, celui-ci avait également un goût prononcé pour le vin, des vignes avaient donc été plantées à proximité du bâtiment. Un vignoble laissé de côté au fil de l’histoire. C’est en 2015, que Jean d’Haussonville, Directeur général du Domaine national de Chambord, prend la décision de relancer la production et de planter de nouveaux ceps. Le chai prend place aujourd’hui dans l’une des anciennes portes du château, la porte de l’Ormetrou devenue une ferme au XVIIe siècle, lorsque cette porte a été réformée. Situé à l’ouest du domaine, à moins de deux kilomètres du château, les travaux de cette réalisation ont commencé en 2020 dans l’optique qu’il soit disponible pour vinifier la récolte de 2021.

L’œnotourisme au cœur de ce projet

Mais ce projet ne s’arrête pas là puisque le site va également mettre en place des offres d’hébergement afin que Chambord puisse devenir, en plus d’un site historique majestueux, une destination œnotouristique. Donc dès 2022, vous pourrez découvrir les trois cuvées proposées à la dégustation au sein de ce chai. Du romorantin, cépage historique du lieu mis à l’honneur sur 4 hectares, en cours d’acquisition de l’appellation cour-cheverny ; pour l’appellation cheverny, on retrouve du pinot noir, sur la même superficie, assemblé avec 2 hectares de gamay, et le sauvignon blanc, qui bénéficie de 3 hectares et est assemblé avec du menu pineau, dont les ceps s’étendent sur un hectare. En tout, ce vignoble de 14 hectares a été planté en 2015 avec des premières vendanges récoltées en 2018. Le domaine a déjà fait les cuvées 2019, 2020 et 2021, mais 2022 est la première année où les récoltes de l’ensemble du vignoble ont été produites. Dans une volonté d’agriculture biologique, la production a dû attendre quatre ans avant d’être labellisée.

©Olivier Marchant

Consécration des cuvées nées dans ce nouveau chai

Ce qui est célébré, c’est cette première cuvée effectuée dans le nouveau chai définitif. « Un chai qui n’a failli pas voir le jour, comme le souligne Guillaume Trouvé, Directeur des Bâtiments et Jardins, du moins devait-il être différent, puisque celui-ci devait être réalisé par Jean-Michel Wilemotte, avec la conception d’un chai neuf en forme de tonneau en bois. La covid-19 a eu malheureusement raison de ce projet, mais comme la nature n’attend pas, nous avons décidé de faire le même chai mais dans les bâtiments de la ferme de l’Ormetrou. » Le bâtiment, constitué de deux granges, une partie datant du XVIIe et l’autre début XIXe, a été rénové afin de pouvoir accueillir 14 cuves inox. Ce chai est l’aboutissement de ce dessein : redonner ses lettres de noblesse à ce bâtiment agricole en lui donnant une utilité qui fait sens.

Cet article Chambord inaugure son chai est apparu en premier sur Terre de Vins.

Commentaires

mood_bad
  • Pas encore de commentaires...
  • chat
    Ajouter un commentaire