Champagne Françoise Bedel : un pilier de la biodynamie en Champagne

Francoise Bedel village Crouttes-sur-Marne

Localisé au cœur du terroir champenois, de part et d’autre de la Marne, le petit domaine familial Françoise Bedel a su imposer son mode de pensée tourné vers la biodynamie, et ainsi élaborer des cuvées dont l’originalité et la pureté dans l’expression des arômes et du terroir vont inéluctablement vous surprendre ! Focus sur l’incroyable histoire et les superbes vins de ce domaine qui est aujourd’hui une grande référence de la biodynamie en Champagne.

De la création d’un domaine à la révélation de la biodynamie

Ce petit domaine familial, fondé en 1957 par Fernand et Marie-Louise Bedel sur la commune de Crouttes-sur-Marnes, a pu voir le jour en majeure partie grâce à l’irremplaçable soutien de tout le village en termes de moyens techniques et logistiques. En effet, sans cette aide, le couple d’ouvriers agricoles n’aurait pas pu faire le choix de renoncer à la polyculture pour se tourner entièrement vers la viticulture, dont ils ont tout appris sur le tas.

Leurs premiers millésimes sont essentiellement vendus à la propriété, aux clients locaux. Après avoir suivi une formation en viticulture dans les années 1970, Françoise Bedel, leur fille, reprend en main l’ensemble du domaine. La naissance de son fils, Vincent, en 1980, va marquer un grand tournant dans la vie de Françoise, mais également dans l’évolution du domaine : les problèmes de santé de son fils ont mené Françoise à rencontrer un couple de médecins homéopathes et ainsi découvrir un tout nouveau mode de pensée, orienté vers de nouvelles méthodes d’alimentation et de soins que celles inculquées par la société et les modes de consommation actuels.

C’est à ce moment-là que son intérêt pour la biodynamie est apparu. En 1996, elle rencontre de grandes personnalités sur le sujet, à l’image de Marc Kreydenweiss et Anne-Claude Leflaive. Sa passion ne cesse de s’accroitre pour finalement démarrer une conversion en 1998 et obtenir la certification Bio-dynamie par Ecocert en 2001 sur la totalité de la surface du domaine, soit 7 hectares.

A l’époque, la brusque conversion du domaine en biodynamie reçoit un accueil pour le moins mitigé, avec un fléchissement commercial qui ne compense pas la hausse des coûts induite par la recherche d’un niveau viti/vinicole supérieur. Heureusement, la presse étrangère et les critiques internationaux furent rapidement séduits par l’originalité des cuvées, et le mode de pensée qu’elles traduisaient.

Aujourd’hui, le vignoble s’étend sur 9,1 hectares, tous certifiés en biodynamie, localisés sur les deux rives de la Marne et sur quatre communes de Champagne. Le domaine cultive essentiellement du pinot meunier (92%), complété de pinot noir (8%). Quelques parcelles sont dédiées à la production de chardonnay, couvrant 1,27 hectare de vigne.

Des techniques de viticulture et de vinification peu interventionnistes

Chaque étape réalisée à la vigne et au chai applique les principes de la biodynamie, afin d’optimiser la création et le maintien d’une harmonie et d’un équilibre entre la vigne, le raisin et son terroir. Grâce à de nombreuses préparations élaborées à partir de plantes naturelles ayant certaines vertus, appliquées selon un calendrier lunaire précis, le sol est ainsi régulièrement et naturellement travaillé afin de renforcer l’activité microbienne du sol et « d’assurer l’équilibre de la terre qu’elle retransmet à la plante en harmonie avec la terre et son environnement ». Il s’agit de soigner la Terre pour que le « raisin soit l’expression du Lieu, de l’Année (effet millésime) avec toutes ses qualités et son potentiel pour produire un grand vin de Champagne. »

Les vendanges sont réalisées manuellement, après une estimation gustative (seulement) de la maturité des raisins. Les trois cépages et les raisins issus de lieux-dits et parcelles différents sont pressés individuellement, selon un pressurage long et doux via un pressoir pneumatique, afin de conserver tout le potentiel de garde naturel des raisins. Les jus de presse et les jus de goutte sont séparés, et une partie de chacun est vinifiée en fût de chêne pour accentuer la richesse et la complexité aromatiques de chaque fractionnement, l’autre partie étant vinifiée en cuve émaillée à petits volumes pour favoriser l’expression du terroir. Cette vinification au cas par cas est une étape cruciale pour Françoise Bedel qui recherche également dans ces cuvées une harmonisation des arômes et des qualités organoleptiques de chaque vin élaboré.

Les étapes de soutirage, d’assemblage, d’embouteillage, de dosage et de dégorgement sont toutes réalisées manuellement, après plusieurs dégustations des vins, et suivant le calendrier lunaire. Le domaine produit six cuvées qui sont vieillies pendant 36 mois minimum dans les caves du domaine, et se démarquent par leur pureté et leur aromatique très fruitée, avec une touche de maturité apportée par une oxydation lente due à la faible porosité du bouchon en liège.

Les vins du domaine Françoise Bedel en vente sur iDealwine

Origin’elle, Françoise Bedel : Avec ses notes de fruits secs et d’amandes grillées, cette cuvée de Champagne est d’une délicatesse infinie. Une digne représentation des caractéristiques du domaine !

Dis Vin Secret, Françoise Bedel : Laissez parler cette majorité de pinot meunier, vinifiée par une figure emblématique de la biodynamie, Françoise Bedel.

L’âme de la Terre 2006 et 2010, Françoise Bedel : Un champagne étonnant, riche en notes fruitées et délicatement épicées, signé par une figure biodynamique de la région. Il est le reflet de l’interprétation du millésime, selon la famille Bedel.

Comme Autrefois 2005 et 2006, Françoise Bedel : Un assemblage de pinot meunier, de chardonnay et de pinot noir, longuement vieilli sur lattes (durant près de 11 ans) et embouteillé « comme autrefois » : à la main, avec une ficelle. Le tout en biodynamie.

Jouvence 2013, Françoise Bedel : Convertie à la biodynamie depuis plus de 20 ans, Françoise Bedel s’essaye à la vinification nature avec cette cuvée sans soufre ajouté d’une incroyable pureté.

Entre Ciel et Terre Extra Brut Françoise Bedel : Un vrai vin de terroir, se montrant à la fois frais, vineux et dense.

Françoise Bedel, ce qu’en disent les guides

La Revue du Vin de France (deux étoiles) :

« La sagesse et la sérénité que dégagent les champagnes de Françoise Bedel et de son fils Vincent Desaubeau ne vous laisseront jamais indifférents. […] La récolte parfaitement mûre des raisins et un temps prolongé en cave donnent naissance à des vins automnaux extrêmement savoureux, à la fois posés et énergiques, d’une sincérité rare. Leur effervescence cajole le corps, leurs notes oxydatives subtiles nourrissent l’esprit. »

Guide Vert 2024

Bettane & Desseauve (trois étoiles) :

« Françoise Bedel est l’une des vigneronnes les plus attachantes de la Champagne. Avec son fils Vincent, ils portent haut les couleurs de la biodynamie en la pratiquant avec une intelligence rigoureuse […]. Les vins progressent d’année en année et sont un juste témoignage du terroir qui les porte, brillants par leur maturité et leur complexité. Ce sont avant tout des vins de repas mais il faut les découvrir sans retenue car ils offrent une lecture à la fois originale, engagée et soignée de la Champagne. »

En Magnum 2024

Voir tous les vins de Champagne en vente actuellement

A lire également dans le Journal iDealwine :

Guide des accords mets et champagne : sublimez vos plats avec l’effervescence

Guide du vignoble de Champagne

Commentaires

  • Pas encore de commentaires...
  • Ajouter un commentaire