[Champagne Tasting] Millésimes 2015 et 2016 : le match

Pour cette édition de Champagne Tasting, deux millésimes qui se suivent sont présentés, enfin prêts à être dégustés et… à s’affronter. De 2015 ou 2016, qui gagnera le match ?

Preuve que les millésimes se suivent et ne se ressemblent pas, les conditions météorologiques entre 2015 et 2016 étaient très différentes. Dès les vendanges, en septembre, 2015 était qualifié sans réserve de millésime exceptionnel marqué par une pluviométrie faible et des températures élevées. Les raisins vendangés étaient donc mûrs et concentrés. Naturellement, les meilleurs lots étaient pressentis pour être millésimés avec la promesse d’apporter beaucoup de complexité aux vins. Tandis qu’en 2016 la météorologie a été plus capricieuse. Gelée de printemps, grêle, mildiou, coulure mirent à rude épreuve les vignerons. D’autant qu’il fallait gérer un paradoxe entre un printemps trop pluvieux et un été très sec qui entraîna un stress hydrique sur certaines vignes en fin de campagne. Si l’un était attendu pour millésimer, l’autre à de quoi surprendre lorsqu’il apparaît sur l’étiquette.

2015, un millésime généreux et complexe
Le millésime 2015 est mis à l’honneur chez les grandes maisons sur des cuvées prestigieuses comme la Grande Dame qui se décline en blanc et en rosé chez Veuve Clicquot. Louise Grillet, œnologue et membre du comité de dégustation de la maison confirme les impressions sur cette grande année : « C’est l’année ensoleillée par excellence, sur laquelle on parvient à conserver un bel équilibre. Sur cette première fenêtre de dégustation, la cuvée La Grande Dame s’exprime sur la fleur blanche, le fruit blanc. La bergamote et le gingembre apportent beaucoup de profondeur au champagne. »

Dans le sillage de ces cautions, des maisons plus confidentielles n’ont pas hésité à partager cette année exceptionnelle avec beaucoup de fruit, sur la concentration. La Maison Alfred Gratien, par exemple, a choisi de millésimer en blanc de blancs. Et en ce moment, 2015 qui se goûte parfois un peu fermé, conserve chez Alfred Gratien une belle rondeur ; le vieillissement en fût qui lui est réservé lui apportant une texture propre à soutenir un parfum de pêche et d’abricot flatteur. À noter que chez Alfred Gratien il est possible de comparer ce millésime avec 2016…

2016, la mise en valeur des terroirs
Les maisons et vignerons qui ont choisi de mettre en valeur 2016 ont usé d’une autre approche qui repose moins sur la complexité des assemblages que dans la volonté de mettre en valeur les terroirs.

C’est le cas du Champagne Lombard dont la philosophie repose sur les terroirs et assume donc l’effet millésime pour sa gamme terroir qui se décline en mono-cru ou lieu-dit. 2016 marque la première année de vinification de deux terroirs identifiés : le Mesnil-sur-Oger, et Chouilly deux blancs de blancs dont la combinaison terroir et année s’exprime différemment. Pour Isabelle Kroun, responsable communication de la Maison : « le terroir de Mesnil-sur-Oger, situé en haut de coteau, exprime bien le côté silex et pierre à fusil tandis que celui de Chouilly s’avère moins minéral et plus fruité sur le citron voire le citron confit. » La Maison Lombard se réserve le droit de ne pas millésimer toutes les années, on ne retrouvera pas ces cuvées sur le millésime 2021 tandis que chez Franck Bonville, à Avize, tous les millésimes répondent à l’appel. Pour Ferdinand Ruelle, directeur commercial et gendre de l’actuel propriétaire Olivier Bonville, « depuis quelques années, avec l’évolution du climat, les chardonnays sont plus charmeurs, plus ronds rapidement ». C’est le cas pour 2016, la chaleur avec le stress hydrique a entraîné une baisse des quantités par rapport à 2015, mais la qualité s’exprime aujourd’hui sur une cuvée millésimée en grand cru blanc de blancs désormais prête à boire sur des notes plus chaudes et briochées au nez.

Plutôt que de le condamner hâtivement, il est d’usage de qualifier un millésime de « vigneron ». Des conditions difficiles représentent l’occasion de révéler des terroirs et des talents !

Cet article [Champagne Tasting] Millésimes 2015 et 2016 : le match est apparu en premier sur Terre de Vins.

Commentaires

  • Il n'y a pas encore de commentaires.
  • Ajouter un commentaire