Changement en marche pour le château Fourcas-Dupré 

Véritable capitaine d’industrie relativement peu connu du grand public, Gérard Jicquel a fait fortune dans un grand groupe spécialisé dans la propreté industrielle. Insatiable entrepreneur, il a reconstruit un groupe familial diversifié en rachetant notamment ce château du Médoc avec, pour lui, de grandes ambitions.

Il aurait pu couler une retraite très confortable avec la sensation du devoir accompli à la tête d’un très grand groupe français. Mais tel n’est pas le caractère de ce fier breton qui souhaitait « non pas transmettre des actifs financiers à ses enfants mais un véritable outil de production en ordre de marche ». BL Group (pour « Beautiful Life ») qu’il a façonné s’articule autour de 3 pôles. Le premier est celui des services de propreté industrielle, activité qu’il connaissait le mieux et qu’il a donc de nouveau développée. La marque de lunettes Anne&Valentin, dirigée par l’une de ses filles, fait partie intégrante du groupe. Par ailleurs, depuis 2018 s’est ajoutée toute une branche hôtelière. En à peine 3 ans, cette dernière compte d’ores et déjà 11 établissements 4 étoiles, généralement en centre-ville, rachetés puis totalement rénovés. C’est le cas des Etangs de Corot à Ville d’Avray, en proche banlieue ouest parisienne, qui a retrouvé un superbe éclat et s’affiche comme un incontournable d’Île-de-France, tant pour son cadre particulièrement bucolique et champêtre que pour la fulgurance de la cuisine étoilée du chef Rémi Chambard. Et enfin, en amateur de bons vins, Gérard Jicquel s’est également intéressé au vignoble bordelais dont il aime particulièrement les vins rouges (il avoue aussi un amour pour les vins blancs de Bourgogne tout en concédant apprécier aussi ceux de Bordeaux). C’est ainsi qu’il a racheté en 2019 à la famille Pagès le château Fourcas-Dupré en appellation Listrac-Médoc en ambitionnant de lui redonner tout son lustre.

Rénovation totale

Gérard Jicquel le reconnaît sans détour, « lorsque nous avons acheté Fourcas-Dupré, nous savions que la propriété avait manqué d’entretien au cours des dernières années et que le montant des travaux nécessaires à engager serait élevé ». Et pour y arriver, Lucas Leclercq qui a pris la Direction des deux vignobles mène un projet de transformation totale. Il a notamment dessiné des cuves en forme de tulipe très particulière permettant un plus large panel de choix en termes de vinification. Des outils plus performants en cave seront prochainement installés sur un site entièrement repensé par l’architecte Olivier Chadebost. Les travaux qui doivent se terminer fin 2023 verront la création d’une cour autour de laquelle s’articuleront notamment tous les bâtiments techniques. La viticulture n’est évidemment pas en reste et bénéficie d’ores et déjà d’un soin particulier afin de lui redonner le rang qui devrait être le sien. Nul doute que le changement est en marche dans le sud du Médoc et que l’on devrait entendre bien davantage parler de Fourcas-Dupré dans les années à venir. 

Cet article Changement en marche pour le château Fourcas-Dupré  est apparu en premier sur Terre de Vins.

Commentaires

  • Il n'y a pas encore de commentaires.
  • Ajouter un commentaire