Château Bois d’Arlène: Amis jusqu’à la lie - Routes des vins

Château Bois d’Arlène: Amis jusqu’à la lie

La bergerie en ruine du XIIIème siècle, encerclée de vignes, s’est transformée en un magnifique domaine. Un nouvel atout de charme pour l’œnotourisme vauclusien et l’appellation Vacqueyras.

C’est une belle histoire entre Norge Larson, un physicien de Seattle et un vigneron vauclusien Philippe Bernard. Le premier vient passer ses vacances à Sarrians où il loue un gîte au second, propriétaire du domaine La Ligière. Vingt années autour de la passion du vin forgent une belle amitié. L’enthousiasme est communicatif comme l’envie d’acheter un pied à terre pour Norge et sa femme Arlène. L’opportunité arrive un jour.

Philippe Bernard découvre la perle rare. Dix hectares de vignes, certifiées AB, dont 7 en AOC Vacqueyras et une bergerie en ruine presque à côté de La Ligière, comment refuser ? Un coup de tête mûrement réfléchi et voici notre couple d’américains propriétaires. Si Norge confie la gérance des vignes et la cave à Philippe, le projet est monté ensemble, avec l’ambition commune de réveiller la belle endormie et de la transformer en un lieu dédié à l’œnotourisme.

Le pari est réussi ! La bergerie du XIIIème siècle a retrouvé sa patine provençale et le cabanon attenant semble sorti d’une carte postale. Côté cave, la technologie et le design italien sont du plus bel effet. Construits selon le système Toyota (analyser, concevoir hiérarchiquement en éliminant le superflu), elle a la forme d’une arène. Au dessus caveau, salle de réception, salon et espace de restauration en devenir s’intègre au cœur des vignes. Élégance et sobriété pour résumé.

Côté vins, l’appellation Vacqueyras hérite aussi d’un partenaire intéressant. La cuvée L’orée du bois, blanc 2018, a développé une gamme aromatique puissante et complexe. Les fruits jaunes, les fruits exotiques et les agrumes sont compotés, comme infusés dans une matière faite de rondeur où la marmelade d’orange amère signe la finale. Cette élégance se retrouve dans le 2019 (36,70€), avec le coing pour trame. Côté rouge, Re.Né.Sens. 2019 (16,20€) offre ses fruits noirs cassis et mûre, patinés de cuir, sur une attaque franche et des tanins encore un peu serrés.

Photos : MP Delpeuch

Cet article Château Bois d’Arlène: Amis jusqu’à la lie est apparu en premier sur Terre de Vins.

Commentaires

mood_bad
  • Pas encore de commentaires...
  • chat
    Ajouter un commentaire