Château Haut-Batailley, Pauillac

C’est le premier millésime sous l’ère de la famille Cazes et une nouvelle occasion de saluer Jean-Michel Cazes, ce monument qui nous a quittés récemment.

Millésime discret, dans l’ombre du 2016 comme du 2018, il fut pourtant très qualitatif, l’atteste ce Château Haut-Batailley. La densité de Pauillac est présente, son potentiel de garde, son équilibre et sa capacité à délivrer un fruit noir croquant. Cette proximité avec les terroirs de Saint-Julien se ressent dans son rapport sucrosité-acidité qui donne une grande accessibilité au vin et ce sur sa jeunesse. Marketing et storytelling obligent, pour l’occasion et à l’approche des fêtes, les équipes du Château Haut-Batailley ont conçu un très beau coffret célébrant la Tour de l’Aspic. Incontournable dans le paysage pauillacais, cette tour fut édifiée en 1875 dans les débuts de la Troisième République. Ainsi, le coffret fut inspiré de l’imaginaire de Gustave Doré comme des contes de Perrault. Cette belle bouteille méritait un coffret du même acabit. Le second vin du domaine, Verso, est également vendu dans son coffret. On devrait retrouver en cette fin d’année sous le sapin cette fameuse tour de l’Aspic… Pour accompagner ce vin, on peut suggérer des langoustes flambées ou encore un sauté de biche.   

Château Haut-Batailley (33) – Pauillac Grand Cru Classé 1855 2017 (85€)
Se renseigner auprès du château : 05 56 73 24 00 ou www.jmcazes.com

Cet article Château Haut-Batailley, Pauillac est apparu en premier sur Terre de Vins.

Commentaires

  • Pas encore de commentaires...
  • Ajouter un commentaire