[Châteauneuf du pape] Petit domaine, grande ambition - Routes des vins

[Châteauneuf du pape] Petit domaine, grande ambition

Un clos au cœur même de Châteauneuf du pape ! Deux passionnés y conjuguent leur passion et proposent une cuvée bien différente des standards.

Imaginez une parcelle de vigne d’à peine un hectare en plein coeur de Châteauneuf du pape. Tel un jardin, où trône une belle maison contemporaine, elle est ceinte d’un mur et de végétation, juste au pied du château. Cet îlot de verdure, dénommé Clos Sainte Marie, avec 1,5 hectares de grenache à quelques encablures, sont aux bons soins de Damien Lafarge et Quentin Beaufrère.

Le premier est directeur technique, le second gère le commercial. C’est par relation que Damien a déniché cette pépite que lui a confié les propriétaires qui se font discrets via une holding. Homme de vignes et de terrain, il a débauché Quentin pour développer l’affaire. Ensemble, ils se sont lancés dans l’aventure avec pour objectif de signer « un vin élégant, plaisant, prêt à boire ».

Vendangés manuellement, les raisins sont transportés jusqu’à Cairanne où ils sont vinifiés et élevés. 6 000 bouteilles du premier millésime 2019 sont commercialisées chez les cavistes et restaurateurs, dont quelques étoilés. Les petits volumes font souvent l’exclusivité.

En parallèle, les deux amis ont créé une petite maison de négoce baptisée Sénograf, pour avoir une gamme à la hauteur de leurs ambitions. Les vins ont la même trame, des mono cépages dévoilant leur fraîcheur. « On s’amuse à faire découvrir les cépages plus qu’une appellation », précise Damien Lafarge. Après un pinot noir bourguignon, ils ont déniché un grenache blanc des Côtes Catalanes. Grâce à leur vaste réseau, les deux compères bons vivants ont trouvé matière à s’exprimer.

La cuvée Clos Sainte Marie 2019 (38€) surprend par son nez floral marqué par l’exubérance de la rose. La groseille, les épices, le poivre, titillent les papilles dans un joli volume où la finesse des tanins accentuent le phénomène de fraîcheur. Une forme de légèreté atypique mais au combien vivifiante !

Hayann 2021 (15€), un grenache blanc trompeur avec une dominante de fleurs blanches, une bouche minérale et saline. Encore de la fraîcheur, du fruit et juste ce qu’il faut d’acidité pour aiguiser les papilles.

www.clossaintemarie.com

Cet article [Châteauneuf du pape] Petit domaine, grande ambition est apparu en premier sur Terre de Vins.

Commentaires

mood_bad
  • Pas encore de commentaires...
  • chat
    Ajouter un commentaire