Châteaux La Commanderie et Le Truffe : Les nouveaux venus de la dégustation Pomerol

Désormais incontournable, cette grande dégustation sera de retour le lundi 12 février 2024 (18h-21h), à l’InterContinental Paris – Le Grand (Paris 9e). Parmi la trentaine de propriétés de l’appellation de la rive droite bordelaise présentes, aux côtés des domaines fidèles à chaque édition, de nouveaux venus font leur entrée cette année, à l’image du château La Commanderie et du château le Truffe. Découverte.

Château La Commanderie – Julien Bordas, directeur technique

Pouvez-vous présenter à nos lecteurs le château La Commanderie en quelques mots ?
Le château La Commanderie a été acquis en 2013 par Melody et Andew Kuk, un jeune couple de Hong Kong tombé amoureux des vignobles bordelais pendant sa lune de miel. Issus de familles de collectionneurs et de connaisseurs passionnés et officiant dans le secteur de la construction et de la communication à Hong-Kong et en Chine continentale, ils ont sillonné le vignoble bordelais en quête du terroir parfait, jusqu’à tomber sur cette propriété de six hectares au beau potentiel, située sur le glacis sableux faisant face à Saint-Émilion. Épaulés par l’œnologue-conseil et viticulteur Pascal Chatonnet, ils ont entrepris une rénovation d’envergure du vignoble et des chais,  avec le souci perpétuel de respecter le paysage historique.

Pourquoi participer à cette grande dégustation Pomerol pour la première fois cette année ?
Depuis le rachat de la propriété il y a dix ans, nous nous sommes consacrés à la production et à la qualité de nos vins, en laissant un peu de côté temporairement la partie communication. C’est seulement depuis deux ans que nous avons repris une réelle stratégie de communication/marketing avec une présence sur les réseaux sociaux, un nouveau site internet et la participation à des évènements comme celui-ci.

Quels vins pourront découvrir les amateurs ce lundi 12 février ? 
Nous proposerons à la dégustation les millésimes 2016 et 2020. Avec sa couleur profonde aux reflets violets foncés, Château La Commanderie 2016 est un assemblage de 93 % de merlot et 7 % de cabernet franc élevés seize mois en barriques de chêne français. Dès le premier contact, il dévoile au nez de légères notes de violette et petits fruits sauvages, avant que des nuances résineuses fassent leur apparition. En bouche, la texture est suave, onctueuse, sans la moindre lourdeur, offrant une expérience tout en fraîcheur et en équilibre. La persistance en bouche est véritablement impressionnante, avec une amplitude et une volupté remarquables. C’est un millésime exceptionnel où la plénitude du fruit et la maturité se marient harmonieusement avec un élevage subtil et discret. 

Quant au 2020, il se distingue par sa souplesse et son accessibilité. La fougue et la jeunesse de cette année permettent de l’apprécier dès à présent sur des plats corsés et traditionnels, mais c’est aussi un grand vin de garde, porté par les caractéristiques distinctives et la finesse de Pomerol, entre fruits mûrs et tendres, et tanins charnus.

Château la Truffe – Frédérique  Burlot, directrice d’exploitation

Pouvez-vous présenter à nos lecteurs le château la Truffe en quelques mots ?
Propriété familiale de 30 hectares, ce vignoble est depuis cinq générations dans la famille de Jean-Paul Garde. Cultivé en agriculture durable, certifié HVE 3, le château la Truffe produit des vins principalement en appellation Lalande de Pomerol, ainsi qu’en Pomerol et Montagne Saint-Émilion.

Pourquoi participer à cette grande dégustation Pomerol pour la première fois cette année ?
Nous participons à la dégustation afin de faire connaître notre travail et la cuvée château la Truffe qui est une petite partie de notre production. On perçoit de la part des consommateurs une réelle demande d’informations sur nos pratiques culturales. L’un des enjeux est aussi de créer du lien avec les consommateurs.

Quels vins pourront découvrir les amateurs ce lundi 12 février ? 
Notre pomerol château la Truffe sur son millésime 2018 et 2020. Cette cuvée est issue de 2,35 ha au cœur du vignoble de Pomerol. Il s’agit d’un fermage qui nous a été confié depuis 1977. Il fait donc partie intégrante de la propriété. A la fois puissant et élégant, ce vin affiche une couleur sombre aux reflets mauves, des arômes de petits fruits noirs, de réglisse et de torréfaction, et une bouche structurée aux tanins denses et mûrs. Sur des millésimes anciens, on retrouve notamment certains arômes de truffe.

Cet article Châteaux La Commanderie et Le Truffe : Les nouveaux venus de la dégustation Pomerol est apparu en premier sur Terre de Vins.

Commentaires

  • Pas encore de commentaires...
  • Ajouter un commentaire