[Cognac] Louis XIII « The Drop » bouscule l’étiquette - Routes des vins

[Cognac] Louis XIII « The Drop » bouscule l’étiquette

Le nec plus ultra de la gamme Rémy Martin se déguste désormais au goulot d’une fiole-bijou d’un centilitre. La mignonnette grand luxe, à porter autour du cou, est vendue 180 euros

Le cognac Louis XIII est l’expression ultime du luxe. Comptez environ 3 500 euros la carafe en cristal au col rehaussé d’or fin. Le nectar créé en 1874, fleuron de la gamme Rémy Martin, a été servi à bord de l’Orient-Express, du « Normandie » et de Concorde. Les chanceux qui ont goûté cet assemblage de 1 200 eaux-de-vie de Grande Champagne parlent d’un élixir « dont la longueur en bouche surpasse toutes les attentes ». Le breuvage aurait goût de « myrrhe, de miel et de rose séchée ». Chaque gorgée mêlerait « prune et chèvrefeuille, figue et fruits secs, santal et boîte à cigare ».

« Dégustez Louis XIII, dégustez l’arôme du temps », assure le négociant. On l’a compris : ce cognac est royal, avec tout le faste, toutes les extravagances que cela implique. La dernière en date bouscule l’étiquette. Le 14 octobre 2022, Rémy Martin a dévoilé « The Drop » (traduisez la Goutte) : une fiole-bijou d’un centilitre, à porter autour du cou et à boire au goulot, « où l’on veut, quand on veut, avec qui l’on veut ». La mignonnette grand luxe est vendue 180 euros l’unité ou 900 € la boîte de cinq.

©Remy Martin

Vente en ligne

« On la tient entre le pouce et l’index, une prise confortable grâce aux deux renfoncements du contenant, eux-mêmes marqués de deux fleurs de lys », décrit “Le Figaro”, qui a eu la primeur de la présentation. « Chaque mini-bouteille a un bouchon coloré », poursuit le magazine “Forbes”, pour qui « The Drop » fait un « clin d’œil effronté » à la mode streetwear. La fiole-bijou s’habille d’un étui en cuir fixé et d’une sangle, dont les prix ne sont pas communiqués. « La Bottle case vous permet de transporter The Drop près du corps, sans contrainte », indique le site Louis XIII, qui suggère aux éventuels clients de contacter la « Conciergerie ».

Selon le communiqué de presse de Rémy Martin, « The Drop incarne l’expression la plus spontanée de Louis XIII ». La nouveauté est « inspirée par la pureté et la fluidité du monde naturel » et « condense l’essence même du temps si fondamental à l’esprit de Louis XIII ». Le négociant est formel : « The Drop dessine audacieusement l’avenir avec un esprit visionnaire ».

Comprenez que Rémy Martin recrute ici des Millenials, ces jeunes nés entre 1980 et 2000, actifs, urbains et nomades, dont certains, bientôt, seront de fortunés clients. « The Drop » sera avant tout vendu en ligne.

Cet article [Cognac] Louis XIII « The Drop » bouscule l’étiquette est apparu en premier sur Terre de Vins.

Commentaires

mood_bad
  • Pas encore de commentaires...
  • chat
    Ajouter un commentaire