[Cognac] « Une région bénie des dieux » - Routes des vins

[Cognac] « Une région bénie des dieux »

On profite du lancement d’une édition exclusive, Iconic VSOP Larsen, pour prendre le pouls de la maison éponyme et de la région auprès de son directeur général, Jérôme Durand. D’autant qu’il fut par le passé à la direction de la communication du BNIC (Bureau National Interprofessionnel du Cognac). 

Comment s’est comporté le marché du cognac en 2021 ?

Avec près de 240 millions de flacons de cognac expédiés en 2021, un nouveau record historique a été établi. Ce chiffre vertigineux symbolise le succès incroyable du roi des spiritueux à travers le monde qui allie méthodes de productions ancestrales, prise en compte du temps long et désirabilité des maisons et marques proposant des expériences œnologiques riches, associées à un sens esthétique ultime. Outre la présence du cognac sur tous les continents, c’est aussi une belle reconnaissance pour ce petit paradis de France que sont les Charentes, une région, selon moi, bénie des dieux pour ses paysages, ses climats et sa douceur de vivre.

Et dans cette euphorie, la maison Larsen va bientôt souffler ses 100 bougies n’est-ce pas ?

C’est exact, dans seulement 4 ans, un siècle est pourtant très jeune à Cognac. La maison a connu un incroyable parcours depuis quelques années. Historiquement les flacons Larsen étaient uniquement disponible en Scandinavie du fait de l’origine norvégienne de son fondateur. Désormais, les assemblages Larsen sont disponibles dans les 30 principaux pays du marché du cognac. Avec notamment la Chine depuis 2017 et une présence qui va s’accentuer début 2022 avec l’ouverture de notre premier « Flagship Store » sur l’île de Hainan. C’est inouï et nous en sommes particulièrement fier. C’est l’occasion de découvrir la gamme Larsen Reserve exclusivement disponible en Asie…

Et les États-Unis…

Nous avons plus récemment ouvert les États-Unis en 2021 avec la présentation du Larsen Aqua Ignis A.I qui est, vous en avez parlé, le premier cognac et plus largement spiritueux au monde à être élevé dans des fûts toastés à la vapeur. Ce processus unique et déposé par la maison permet un résultat œnologique époustouflant. C’est un vrai pas de côté par rapport aux classiques VS, VSOP et XO. Cet assemblage versatile a notamment été élu meilleure innovation Cognac de l’année aux États-Unis par le « Consumer Choice Award ». 

Comment envisagez-vous cette nouvelle année ?

Comme 2021, avec passion et enthousiasme… Avec le temps, toutes les années ne se déroulent pas comme nous l’avions prévu. À Cognac, nous avons le devoir de nous adapter pour qu’une année reste seulement l’écume de notre travail de long terme nécessaire à l’élaboration du cognac.

Cet article [Cognac] « Une région bénie des dieux » est apparu en premier sur Terre de Vins.

Commentaires

mood_bad
  • Pas encore de commentaires...
  • chat
    Ajouter un commentaire