[Concours meilleur caviste de France] Maxime Paon, à nouveau sur la ligne de départ

Finaliste de l’édition 2022 de la compétition biennale intercavistes créée par le Syndicat des Cavistes Professionnels et organisée par Terre de Vins, le caviste alsacien d’Hopla Vins tentera à nouveau sa chance cette année. A quelques semaines de la clôture des inscriptions le 31 mars, rencontre avec un candidat motivé. 

Maxime, peux-tu te présenter en quelques lignes à nos lecteurs ? 
J’ai 32 ans. Après un BTS en Hôtellerie-Restauration puis une mention sommellerie, j’ai exercé en sommellerie dans des restaurants en Normandie, dans le sud de la France et en Alsace, puis j’ai repris cette cave en 2019. 

Tu participes à nouveau au Concours du meilleur caviste de France après avoir figuré parmi les finalistes de l’édition 2022. Comment abordes-tu cette nouvelle édition ? 
Le concours 2022 a été une belle expérience qui m’a demandé beaucoup de travail et de recherches, qui plus est dans une période difficile de ma vie personnelle. Suite à ma participation, j’ai eu beaucoup de retours de mes clients, qui se sont intéressés de près à cette compétition. J’ai pris la décision de me réinscrire cette année pour obtenir une meilleure place en modifiant ma façon de me préparer, et en m’inscrivant à une formation mise en route cette année par la Fédération des Cavistes Indépendants dont je suis membre.

Et si tu devenais Le Meilleur caviste de France 2024, ce serait…
Si je gagnais le concours, ce serait pour moi le résultat de beaucoup de travail et d’investissements et une fierté professionnelle, personnelle et familiale. 

Cet article [Concours meilleur caviste de France] Maxime Paon, à nouveau sur la ligne de départ est apparu en premier sur Terre de Vins.

Commentaires

  • Pas encore de commentaires...
  • Ajouter un commentaire