Conseils : comment reconnaître un vin bouchonné ?

vin bouchonné

Une vague odeur de moisi, de cave humide, voire pire… On a tous eu un doute un jour sur une bouteille, sans pour autant associer à coup sûr la gêne à un bouchon défectueux. Car le liège n’est pas le seul responsable de goûts suspects, même si l’on dit communément d’un vin « pas net » qu’il a « un goût de bouchon ». Voici quelques pistes pour en avoir le cœur net.

Vin bouchonné : liège ou vinification ?

Tout d’abord, quelles sont les causes d’un vin bouchonnée ? Une molécule, le TCA (trichloroanisol), est responsable d’un vin bouchonné. Mais identifier le TCA n’est pas facile car il existe d’autres molécules, très proches chimiquement (comme le PCA) mais d’origine différente, qui peuvent aussi endommager les vins… Le TCA est une molécule organique dérivée de l’anisole et contenant du chlore, identifiée en 1980 par un chercheur suisse. Le liège est une matière micro-poreuse qui fixe les odeurs d’ambiance de façon incroyable. Ainsi, à côté du vrai goût de bouchon il peut y avoir d’autres mauvais goûts.

75% des contaminations proviennent des chais, 25% du bouchon. L’essor, au début des années 90, des vins élevés au château et la construction de chais climatisés, ont favorisé des environnements confinés ; les palettes de stockage et les traitements des charpentes ont amplifié le phénomène, la pollution ne passant pas à travers le bouchon mais suivant les courants d’air.

Quel goût a un vin bouchonné ?

Lors de l’ouverture d’une bouteille, prenez le réflexe de sentir le bouchon. Vous aurez un indice déjà de l’état du vin. Versez quelques centilitres de vin dans un verre pour en avoir le cœur net. Avec l’aération du vin dans le verre, les arômes se développent, et le goût de bouchon aussi si le vin présente ce défaut.

Le goût d’un vin bouchonné varie de l’odeur de moisi, de liège, renfermé, carton mouillé, poussière, cave humide. Certains sont plus ou moins sensibles à cette odeur, mais sachez qu’en bouche, le vin est plutôt reconnaissable. Selon l’importance de la molécule, le vin peut être légèrement abîmé jusqu’à être complètement imbuvable. Dans tous les cas, un amateur entraîné écartera systématiquement la bouteille. Au restaurant, vous pouvez donc la renvoyer, ou bien demander au sommelier son avis si vous avez un doute.

comment reconnaitre un vin bouchonné

Le solutions des producteurs de liège et des vignerons

Aujourd’hui, le taux de contamination constaté se situe autour de 1,5%, ce qui reste très faible, d’autant qu’il a fortement diminué au cours des décennies passées. En effet, la réaction des bouchonniers a été radicale et la qualité des lièges s’est beaucoup améliorée depuis la fin des années 90. Dans le même temps, d’autres modes de bouchage se sont développés : bouchon synthétique, bouchon en verre, capsule à vis. Notez qu’un vin capsulé à vis peut tout de même développer un goût « dit de bouchon », si le joint d’étanchéité en plastique a lui-même été contaminé auparavant… C’est peu fréquent mais cela existe !

Quelques marques de bouchons proposent aujourd’hui des bouchons garantis sans TCA : Diams (probablement la plus connue), NDtech, Naturity, Ardea Seal… Certains sont composés de liège traité, d’autre de plastique.

vin bouchonne

Que faire face à un vin bouchonné ?

Malheureusement pas grand-chose, sinon ouvrir une autre bouteille… Certains ont inventé des filtres, à l’efficacité discutable.

Pour ceux qui souhaiteraient tout de même réutiliser leur vin en le mettant dans un boeuf bourguignon par exemple, c’est une mauvaise idée, l’évaporation ayant tendance à concentrer les arômes… vous aurez ainsi la déception de la sauce en plus. Ne faites pas non plus du vinaigre, le défaut ne disparaîtra pas avec la fermentation.

Vous avez désormais quelques clés pour reconnaître un vin bouchonné. Toutefois, la frontière est parfois mince entre une déviation fermentaire, une odeur de réduction, une contamination par des levures parasites, et un léger liège. Renseignez vous donc sur les autres défauts du vin, afin de ne plus vous faire piéger !

Voir tous les vins actuellement en vente

A lire également dans le Journal iDealwine :

Apprendre : comment déguster un vin ?

Les mots du vin : ni collé, ni filtré, pourquoi ?

Commentaires

  • Pas encore de commentaires...
  • Ajouter un commentaire