[Coup de cœur] Prélude du Domaine Pierre Teissonnière

Voici une exploitation gardoise qui a su évoluer avec son temps. De 10 hectares de polyculture en 1963, elle est passée à 80 hectares dont 60 de vignes, cinquante ans plus tard. Transmise de père en fils, c’est au tour de Romain, petit-fils de Pierre, de poursuivre la lignée.

L’agriculture biologique est dans l’ADN de la famille Teissonnière. Romain, qui a de grandes ambitions pour son domaine (il a créé la marque), s’oriente vers la biodynamie, installant des couverts végétaux, des engrais verts. Pour lui, les grands vins se font avant tout à la vigne. En cave, pas de technologies mais des vinifications parcellaires avec des levures indigènes, un encuvage sans ajout de SO2. Barriques et dolia finalisent l’élevage. 

Cet assemblage de syrah (80 %) et grenache est une vraie friandise. Dès l’ouverture, les petits fruits rouges et la cerise noire égaillent les narines. Les papilles sont en alerte et après cette introduction joyeuse, elles se laissent caresser par la texture fluide du vin. La finale conclut l’équilibre avec un accent pointu de zan. Le vigneron préconise de l’accompagner à un tataki de thon rouge. Suivons sa recommandation !

Prélude – Costières de Nîmes – 12,50€

https://domainepierreteissonniere.fr/

Cet article [Coup de cœur] Prélude du Domaine Pierre Teissonnière est apparu en premier sur Terre de Vins.

Commentaires

  • Pas encore de commentaires...
  • Ajouter un commentaire