Dégustation | A la découverte des Comtes de Champagne 2013 de la maison Taittinger

Comtes de Champagne Taittinger 2013

La maison Taittinger a le talent de choisir des lieux rares, élégants, et parfois inattendus pour présenter ses dernières créations. C’est donc au sein du Musée des Arts Décoratifs, haut lieu de la l’art de vivre que Vitalie Taittinger avait décidé de réunir les afficionados de la maison.

Après une visite de l’exposition « Mode et Sport », réalisée dans la perspective des JO2024 qui se dérouleront dans la capitale française, les invités étaient réunis dans le salon 1900. Véritable ode à l’Art Nouveau, ce salon intimiste est décoré de boiseries conçues par Georges Hentschel pour le Pavillon des Arts décoratifs de l’Exposition Universelle de Paris en 1900. Un lieu rare et élégant, témoin moderne de son époque, à l’image des créations de la maison.

soirée taittinger

L’invité d’honneur de cette soirée était bien évidemment la cuvée star de Taittinger, Comtes de Champagne, dont les équipes de la maison révélaient ce soir-là le millésime 2013. Changement climatique oblige, cette année est sans doute l’une des dernières qui aura vu une vendange se dérouler au mois d’octobre. Un millésime lumineux, dense, et puissant, et peut-être l’un des derniers à s’être révélé aussi tardivement. C’est donc un très jeune champagne que nous avons eu l’honneur de découvrir ce soir-là. Un jeune homme encore sur la réserve, la retenue, mais qui a accepté de s’ouvrir et de livrer lorsque se sont invités dans nos assiettes un taboulé de légumes cuits et crus, dans une véritable explosion de couleurs qui invitait à l’échange et à la conversation joyeuse. Conquis, le 2013 s’est alors ouvert, acceptant de dévoiler son peps, révélant une belle matière, tendue et pleine d’énergie. La fin de bouche, élégante et fraîche, déployait en signature de belles notes pâtissières.

Après cette entrée en matière flamboyante venait un muge – autre nom du mulet – cuisiné en gravlax pour accompagner la cuvée Comtes de Champagne 2011. Avec deux ans de recul, ce 2011 s’est déjà bien ouvert, évoluant dans un univers de saveurs voluptueuses, qui tapissent le palais d’une matière crémeuse. Un champagne réconfortant, apaisant et délicatement relevé de notes d’amande amère et d’épices douces, autant de saveurs fleurant l’exotisme, qui invitent à la rêverie et à l’évasion… Jusqu’à l’entrée du 2008, en fanfare, précédé d’un autre plat marin, un filet de barbue relevé d’une endive finement ciselée. Une jolie composition qui met parfaitement en valeur l’étincelant 2008, tranchant et ciselé, éclatant d’une fraîcheur qui doit beaucoup aux notes de fleurs blanches et d’agrumes.

Vitalie Taittinger

Une assiette de pélardon a ensuite offert aux plus gourmands le prétexte d’approfondir leur expérience des différents millésimes, et de faire plus ample connaissance avec le jeune homme de la soirée, Comtes de Champagne 2013. Puis un splendide 2011 rosé de la même cuvée s’est réservé une entrée retentissante, venant faire un clin d’œil aux derniers abricots de la saison pour nous offrir les dernières réminiscences de l’été. Dans sa version rosée, la cuvée Comtes de Champagne livre une partition gourmande et délicatement épicée, d’une belle vivacité mais toujours élégante. Une jeune femme de belle extraction, parfaitement à son aise dans un registre associant à un panier de fruits rouges un élégant bouquet de fleurs blanches. Vous l’aurez deviné, une telle soirée est une invitation à la gratitude, un hymne à l’art de vivre, une inimitable illustration de l’excellence à la française.

Chapeau bas à Vitalie Taittinger qui traverse les millésimes avec enthousiasme et humilité, à toute l’équipe de la maison et à la cheffe Georgiana Viou qui n’a pas non plus boudé son plaisir durant cette soirée, venant parfaire l’exécution d’un menu soigneusement concocté pour mettre en lumière les cuvées de l’illustre maison.

Voir les cuvées de Champagne Taittinger en vente sur iDealwine

Commentaires

  • Il n'y a pas encore de commentaires.
  • Ajouter un commentaire