Domaine Prunier-Damy, dévoué à Auxey-Duresses

Justine-Prunier-Damy-Auxey-Duresses-iDealwine-2

Il y a la Bourgogne des vins et les discrets rouges de la Côte de Beaune. Il y a les rouges de la Côte de Beaune et le discret village gallo-romain d’Auxey-Duresses. Il y a le village d’Auxey-Duresses et le discret domaine Prunier-Damy. Vous l’aurez compris, c’est loin des caméras et du feu des projecteurs que ce domaine familial veille depuis des siècles sur les terroirs qui lui sont confiés et qu’il a su acquérir au fil des vendanges et des millésimes. Le domaine de 16 hectares est aujourd’hui aux mains de Justine Prunier, fière héritière d’un savoir-faire familial et régional, qui nous replonge dans une histoire riche. Justine regarde devant, dans la tête ses rêves et ses aspirations, dans la main son sécateur et sa bonde.

Un héritage familial depuis le 18ème siècle

Prunier-Damy. Des noms qui ne sont pas inconnus à vos oreilles quand vous êtes dans ce joli coin de Côte de Beaune. Les Prunier sont vignerons bourguignons depuis 1840 – alors qu’un certain Jean-Baptiste Prunier a eu la bonne idée de lancer son exploitation – et les descendants sont bien ancrés dans le paysage local. A Meursault, vous pouvez ainsi trouver le domaine Prunier-Bonheur et également à Auxey-Duresses, le domaine Michel Prunier ainsi que notre intéressé, le domaine Prunier-Damy. La famille Damy a, elle, acquis sa première vigne tout près du joli village en 1712. Depuis, les Damy sont également réputés pour l’art de la tonnellerie en terre murisaltienne. Ainsi, le domaine est héritier de ces deux familles ancrées sur leur territoire, participant par leur savoir-faire à le magnifier et à le faire fructifier.

Justine Prunier Damy Auxey Duresses iDealwine (4)

Aujourd’hui, c’est Justine Prunier, 36 ans, qui a repris l’exploitation aux mains de ses parents Philippe et Annie. Pour la vigneronne, il était évident de revenir travailler ici, petite, elle était toujours dans les pattes de son grand-père pour l’aider à la cuverie ou à la cave. Diplômée du BTS de la « viti » (Ecole de viticulture de Beaune) et d’un BPREA (Brevet Professionnel Responsable d’Entreprise Agricole), elle travaille depuis 2010 au domaine en binôme avec ses parents et en a repris la tête il y a un an. Ce qu’elle préfère ? Produire les vins et leur donner sa patte, et aller à la rencontre de ceux qui les boivent.

Justine Prunier Damy Auxey Duresses iDealwine (5)

Auxey-Duresses, trésor gallo-romain

Connaissez-vous ce village discret de la Côte de Beaune ? Proche de Meursault et Monthélie, à quelques encablures de Saint-Romain perché sur ses falaises, Auxey-Duresses est une ancienne dépendance de l’abbaye de Cluny. Si l’on remonte un peu plus tôt dans l’échelle du temps, il faut savoir que c’est aussi l’un des berceaux de la vigne, puisque les premières plantations dans le coin datent des celtes et des gallo-romains. Le domaine Prunier-Damy exploite d’ailleurs la Macabrée, une parcelle de vigne qui existait déjà il y a 2000 ans. Ici en effet, le pinot noir trouve un terroir de prédilection, restant tout de même une appellation confidentielle, tous les projecteurs étant braqués sur les volnays et pommards rouges. C’est de cet héritage que bénéficie aussi le domaine, installé ici depuis plusieurs siècles.

Justine Prunier Damy Auxey Duresses iDealwine 7

Des méthodes en constante évolution

Au domaine Prunier-Damy, l’équipe est composée de Justine, son chef de culture et cinq autres personnes qui choient les vignes et les vins.

Parmi les 16 hectares de vignes, les labours sont réduits au maximum, par le moyen d’un enherbement maîtrisé (désherbage mécanique à l’aide de bineuses et disques émotteurs) et de couverts végétaux semés l’automne (trèfle, moutarde, avoine et vesce). Le sol est préservé, nourri et choyé, la vigne est traitée contre le mildiou et l’oïdium grâce à des produits bios. Jusqu’à aujourd’hui, le domaine ne s’est pas lancé dans une certification, mais le label bio ne devrait pas tarder. Les rendements sont maîtrisés notamment par un ébourgeonnage. Place ensuite aux vendanges qui sont réalisées quand les raisins sont bien matures. Cette année 2023 a été marquée par des vendanges à 70% manuelles, alors qu’elles étaient mécaniques par le passé. Le domaine souhaite continuer dans ce sens, c’est la philosophie de Justine et du nouveau chef de culture arrivé il y a moins d’un an. Une fois vendangés, les raisins sont égrappés puis triés afin de ne garder que ceux d’une belle qualité.

Une nouvelle cuverie a été construite en 2007 « avant, le travail était réalisé dans la cuverie et la cave de la maison du grand-père, authentique, mais exigu ». Maintenant, le domaine possède des bâtiments plus adaptés, avec de la place, des hangars agricoles, des caves à fûts, de l’espace de stockage…

Les rouges sont vinifiés en cuve inox thermo-régulée, sous contrôle des températures (basse température en début de fermentation). De petits pigeages et remontages sont opérés avant le pressurage doux en pressoir pneumatique. Direction les fûts, neufs et vieux (en majorité), pour l’élevage de 12 mois.

Quant aux blancs, ceux-ci sont pressés directement au retour des vignes, et la fermentation a lieu dans des fûts (vieux et neufs) sous contrôle des températures (16-18°c). S’en suit un élevage dans les mêmes contenants.

Justine Prunier Damy Auxey Duresses iDealwine (1)

Des vins souples et gourmands, aux prix sages

La gamme des vins du domaine est composée de 2/3 de rouges et d’1/3 de blancs. Si Auxey-Duresses, le village de cœur de la famille, est travaillé sur plusieurs parcelles et représente quatre vins de la gamme de l’exploitation, vous reconnaitrez d’autres appellations qui vous mettrons… le vin à la bouche : Bourgogne Aligoté, Saint-Romain, Meursault, Beaune, Monthélie, Volnay, Pommard… Des vins que la vigneronne veut souples, gourmands et représentatifs de leur appellation. Ils ont aussi un prix tout doux, le domaine restant assez discret. Découvrez par exemple l’auxey-duresses blanc Les Boutonniers, une parcelle qui fait la frontière avec Meursault (et ses Meix Chavaux), a sa structure et sa rondeur tant appréciées, mais avec un prix d’auxey-duresses !

Tous les vins du domaine en vente

Commentaires

  • Pas encore de commentaires...
  • Ajouter un commentaire