Domaine Zuria, l’identité Corse en bouteille - Routes des vins

Domaine Zuria, l’identité Corse en bouteille

Comme un jaillissement de pierre au-dessus de la mer, la citadelle de Bonifacio domine le paysage de la côte méridionale Corse. Dans cette région admirée pour sa beauté et blondit de soleil, on produisait autrefois du vin. Malheureusement, le vignoble est tombé en désuétude à la suite du phylloxéra. Aujourd’hui, une poignée de vignerons courageux souhaitent faire renaître ce patrimoine viticole. Cap sur l’un des trois domaines porteurs de ce beau projet, le domaine Zuria.

Des agrumes au raisin

Nous partons à la rencontre de Christian et Nadine Zuria, un couple d’agrumiculteurs qui s’est lancé dans l’aventure, ou plutôt le défi, de faire renaître un vignoble laissé à l’abandon. En effet, lorsqu’ils signent en 2015 leur premier millésime avec leur rosé Aria, le vignoble bonifacien était abandonné de tous.

Ils surnomment cette cuvée ‘rosé de paillotte”. Rafraîchissant et léger, ce 100% sciaccarellu est parfait pour accompagner des grillades et entamer une soirée enflammée. Elle est à l’image de Christian, avec lequel nous avons eu le plaisir d’échanger. C’est un homme jovial, généreux, portant dans sa voix tout le soleil de Corse.

La passion et la détermination avec lesquelles le couple et leurs fils ont choisi cette aventure forcent le respect: la rudesse du travail de vigneron, le coût de la terre, l’âpreté du climat furent et sont encore autant d’obstacles à surmonter. Heureusement, leur connaissance de la région et des plantes ainsi que leur ténacité sont de forts atouts.

Géographie et climat

Au-delà de ses paysages à couper le souffle et ses plages sauvages convoitées des touristes, l’île de Beauté est réputée pour la diversité remarquable de son terroir morcelé, dû à la diversité de son relief, ses montagnes et ses sols (schistes, granit, argiles, sables, calcaire…). Ceux-ci permettent l’élaboration d’une myriade de climats. Depuis le VIe siècle avant notre ère, cette diversité a été exploitée pour en tirer des crus exceptionnels. Mais ce vignoble a pour autant encore toute sa notoriété à construire.

À Bonifacio, où le vent du large souffle avec vigueur, c’est le calcaire qui domine. On retrouve cette prévalence au domaine Zuria notamment sur les parcelles Stintinu et Crocci donnant respectivement leurs noms aux cuvées en 100% sciacarellu et 100% vermentino du domaine. Ni la pauvreté du sol ni l’aridité du climat n’épargnent le vignoble le plus méridional de France. La viticulture y est rude, avec des rendements nécessairement faibles (30 hectolitres/hectare). Ces rendements réduits permettent d’offrir des vins concentrés, à la structure noble. Le calcaire du terroir force la vigne à puiser profondément dans la terre pour se nourrir et apporte une vigueur notoire aux cuvées.

Par ailleurs, les vignerons de la région ne manquent pas de mettre à l’honneur leurs cépages locaux, que l’on voit émerger de plus en plus sur le territoire. La Corse offre ainsi la possibilité de déguster des vins de terroir à l’expression unique. Le domaine Zuria ne fait pas exception à cette règle puisque Christian a planté quatre hectares supplémentaires (en 2021 en minustellu, carcaghol et nielluciu) qui viendront enrichir sa gamme de cuvées. Par ailleurs, la famille Zuria ne cesse les évolutions, et proposera à partir du millésime 2022 deux nouvelles cuvées, en rouge et en blanc, en cuve ovoïde. Mais là, c’est un grand secret et Christian évoque avec discrétion la première vinification de ces nouveaux vins. Le temps fera ensuite son travail.

Une cuvée signature

Monsieur Zuria est particulièrement fier de sa cuvée Stintinu. Créée en 2017, c’est le premier rouge du domaine. Le vin est élevé en vieux foudres bourguignons. Le domaine ne cherche pas à intensifier les tanins de ce vin déjà suffisamment présent, mais plutôt à lui apporter par la subtilité de la micro-oxygénation sa texture soyeuse, intense, sans la lourdeur d’un fruit trop cuit de soleil. En effet, la richesse de ce vin est largement équilibrée par la fraîcheur induite par les embruns marins assaillant la vigne tout au long de l’année.

Sa rondeur rappelle le pinot noir selon les amateurs. C’est la cuvée coup de cœur de Christian Zuria. Les vendanges étaient d’ailleurs – lors de notre échange avec le vigneron – imminentes à l’aube du 10 août ! Les millésimes les plus récents, notamment 2019 et 2020 sont particulièrement réussis et bien qu’ils puissent attendre encore quelques années, ceux-ci sont déjà prêts à boire.

Le millésime 2022 annonce un fruit bien mûr, avec une matière ample et généreuse.

Bar à vin

La surprise du domaine, c’est l’ouverture du bar à vins Acantinu, un bar à vin où l’on peut se restaurer à partir de produits exclusivement locaux et profiter de la dégustation des vins du domaine. À partir de l’année prochaine, la famille Zuria souhaite également promouvoir la production d’autres vignerons locaux et développer ce lieu d’échange et de gastronomie.

Tous les vins du domaine

Commentaires

mood_bad
  • Pas encore de commentaires...
  • chat
    Ajouter un commentaire