“D’or et de vins” : du sommelier au consommateur en deux temps, trois mouvements - Routes des vins

“D’or et de vins” : du sommelier au consommateur en deux temps, trois mouvements

Jean-Luc Jamrozik, président des sommeliers de Paris, est l’homme de base du site D’or et de vins. Imaginée par le trio qu’il constitue avec son fils Quentin et leur associé Michel Lannou, la structure était d’abord pensée pour promouvoir les vins de Corse dans la capitale. Le succès les a conduits à voir plus grand.

D’or et de vins, un joli nom pour une structure de vente sur internet. Un site derrière lequel trois associés ont mis en commun leurs compétences. Michel Lannou et Quentin Jamrozik ont d’abord partagé la même formation supérieure en Innovation et management des technologies à La Sorbonne avant de se rendre compte qu’ils partageaient aussi la même passion pour le vin. Avec pour complice Jean-Luc Jamrozik, président de l’Association des sommeliers de Paris, les dégustations pour étudiants font naître l’idée de structurer un concept de e-commerce un brin novatrice. Les bases sont jetées et « D’or et de vins » voit le jour il y a tout juste deux ans !

« D’or pour la robe de certains vins blancs, du muscat au prestigieux sauternes et vins, au pluriel, pour la soixantaine de références que nous proposions à l’ouverture du site en décembre 2019 », explique Jean-Luc Jamrozik. Lui, c’est l’homme de base, celui qui sélectionne et qui conseille en s’appuyant sur une longue expérience professionnelle. « A la base, le site était destiné à présenter les vins de Corse où j’ai de nombreux amis vignerons. Des vins qui ne sont pas toujours représentés sur Paris. Mais très vite les clients ont trouvé que c’était un peu réducteur… »

Des clients parisiens dans un premier temps puisque le concept D’or et de vins était basé sur la possibilité de recevoir sa commande en trois heures maximum. La ou les bouteilles étant livrées à température et accompagnées d’une fiche de présentation du vin, du domaine et des accords possibles. « Finalement nous adaptons une vraie démarche de sommelier à la vente en ligne ! »

L’offre et la zone de chalandise s’étendent

Tout en conservant aussi comme objectif de proposer domaines ou cuvées pas ou peu présents chez leurs concurrents, les trois complices ont donc développé leur offre avec le bordelais, la vallée du Rhône ou encore la Provence. « La crise du Covid a incité certains restaurants a réduire leur volume de bouteilles, nous avons pu alors acquérir des millésimes plus anciens et de plus grands contenants aussi. Et aujourd’hui notre catalogue est riche de 350 références et toute la France est représentée. » Michel Lannou, le gestionnaire, tempère toutefois les achats car, à Paris, il n’est pas toujours simple de trouver des lieux de stockage.

L’extension de l’offre s’est accompagnée d’un élargissement du marché. Aux clients particuliers se sont ajoutées les entreprises puis des commandes qui débordaient des « frontières » franciliennes. « Bien entendu, les délais de livraison ne sont plus les mêmes. Surtout lorsque nous répondons aux demandes d’un acheteur très régulier basé à Londres ! », souligne encore le sommelier qui coordonne chaque semaine une dégustation à l’aveugle des vins. « Pour ceux proposés, il faut s’assurer de la cohérence entre le prix et la qualité, alors qu’il s’agit de valider dans le même temps les domaines que nous avons envie d’avoir à notre carte. »

Avec des prix qui vont de 10 à 250 €, D’or et de vins peut concerner différentes clientèles, jusqu’à des restaurateurs qui sollicitent aujourd’hui la constitution de leur propre carte. « Mais nous ne sommes pas des agents commerciaux et nous ne voulons pas le devenir. Je veux juste continuer à sélectionner les vins comme je le souhaite sans être lié à un domaine », conclut Jean-Luc Jamrozik dont la retraite est décidément très active !

https://doretdevins.com/

Cet article “D’or et de vins” : du sommelier au consommateur en deux temps, trois mouvements est apparu en premier sur Terre de Vins.

Commentaires

mood_bad
  • Pas encore de commentaires...
  • chat
    Ajouter un commentaire