Enchères | 10 astuces pour vendre vos vins avec succès

Vendre ses vins facilement

Avec plus de 400 000 flacons vendus sur la plateforme au cours de l’année dernière, iDealwine est un formidable laboratoire pour tous les passionnés d’enchères de vins. Nous sommes amené à scruter les performances de vos vins quotidiennement. Voici 10 techniques qu’on partage aujourd’hui avec vous pour réussir à valoriser au mieux ses vins aux enchères.  

1/ Plastifier les bouteilles immédiatement

Un reflex à prendre dès que vous mettez une bouteille à la cave, plastifier la avec du film transparent. Contrairement au vin, l’étiquette n’aime pas l’humidité et plus les années passent, plus elle va se détériorer. Et il est établi que l’état de l’étiquette influe directement sur les performances aux enchères du vin. Et quoi qu’il arrive, même si vous buvez cette bouteille, vous n’aurez qu’à enlever le plastique et apprécier l’état de l’étiquette : c’est toujours plus agréable lorsqu’on peut encore lire informations qu’elle a à nous apprendre !

2/ Ne pas négliger les grands formats

Magnum, jéroboam, nabuchodonosor… Des noms qui font rêver plus d’un amateur. Et ce rêve à un prix puisqu’ils sont bien souvent mieux valorisés que s’ils avaient été vendus en bouteilles séparées. N’hésitez plus à craquer sur des flacons de grande voire de très grande taille, au risque d’avoir un petit peu de mal à les transporter. Comme pour le point précédant, ce point est également un plus si vous décidez finalement de boire le vin : les vins en grand formats sont réputés mieux vieillir et ils sont aussi plus conviviaux à la dégustation !

3/ Acheter son vin par caisse de 6 ou 12

Les acheteurs étant généralement des passionnés, ils apprécient la possibilité de pouvoir goûter un même vin à plusieurs moments de sa vie ou de pouvoir déboucher plusieurs bouteilles lors d’une grande occasion. Cela permet aussi de diminuer le risque d’un vin bouchonné par exemple : l’amateur aura un plan B. Pour cela, ils sont prêts à concéder des prix supérieurs à ce qu’ils auraient dépensés pour des bouteilles individuelles. De plus, si ces vins sont conditionnés en caisse bois, cela ajoutera encore de la valeur à votre lot. En effet, bien qu’à la base conçue dans un souci pratique, les caisses en bois sont devenues un réel atout pour les vendeurs aux enchères. Certains amateurs sont prêts à dépenser bien au-dessus des prix du marché lorsqu’une caisse est dans le lot. Notre conseil, conservez-les et ouvrez l’œil au cas où vous en trouveriez ailleurs !

4/ Constituer une verticale

Si une caisse de six bouteilles d’une même cuvée est l’équivalent d’une quinte flush au poker, alors une verticale est sans aucun doute celui d’une quinte flush royale. Très dure à obtenir mais toujours gagnante ! D’abord, qu’est-ce que c’est ? On parle d’une verticale, lorsque la même cuvée d’un domaine est déclinée sur plusieurs millésimes consécutifs. Il n’y a rien de mieux valorisé qu’une verticale d’un domaine célèbre, qui attirera certains amateurs du genre, heureux de pouvoir comparer un même vin sur plusieurs années, afin d’en apprécier les évolutions et de souligner l’effet millésimes. Pour réussir à en constituer une, il vous faudra être patient et acharné. S’il vous manque un ou deux flacons, n’hésitez pas à les acheter au-dessus du prix du marché, vous serez récompensé à coup sûr !

5/ Lisez la presse spécialisée et le baromètre iDealwine pour identifier les domaines montants

Rien de mieux pour acheter un grand vin à bon prix que de le faire au moment où il est encore relativement peu connu, à ses débuts. Pour ce faire, rien de mieux que de devenir un geek du vin : revues spécialisées (comme le Rouge & le blanc), réseaux sociaux, sites et forums spécialisés ainsi que le fameux baromètre iDealwine, ce document qui analyse les grandes tendances du marché des enchères de vin et pointe les signatures montantes.

6/ Diversifier votre cave

Vous êtes un fan absolu de vin de Savoie et vous croyez dur comme fer que cette région va exploser ? C’est une très bonne chose d’avoir de tels partis pris et de croire en ses idées, mais si vous constituez votre cave notamment dans une perspective patrimoniale, nous ne pouvons que trop vous conseiller de diversifier votre cave pour ne pas mettre tous vos œufs dans le même panier et répartir le risque. Recherchez donc également les belles signatures des autres régions.

7/ Vendre sans prix de réserve

Aussi bizarre que cela puisse paraître, il arrive fréquemment que des vins mis aux enchères à 1€ atteignent des prix d’adjudication supérieurs aux estimations les plus hautes. Si ce phénomène peut aller à l’encontre de votre intuition, nous avons remarqué que les vins mis à prix à 1€ vont susciter un grand intérêt chez les acheteurs et créé une émulation. Cela s’explique notamment parce qu’un vin mis en vente sans prix de réserve apparaîtra dans les résultats de recherche de cette catégorie (il bénéficiera donc d’une visibilité plus grande) et qu’il sera suivi et enchéri par d’avantage de personnes, qui, s’étant prises au jeux, iront sans doute plus loin dans leurs enchères que d’accoutumé.

8/ Foncez sur les grands millésimes

Dès qu’un millésime est annoncé prometteur, essayez de vous procurer coûte que coûte les vins de domaines prisés. N’hésitez pas à les acheter au-dessus des prix du marché, vous serez récompensé lorsque vous les revendrez. Une fois achetés, gardez les vins précieusement dans votre cave (sans oublier de les plastifier). Laissez le temps faire son travail et lorsque leur cote aura suffisamment grimpé, vous n’aurez plus qu’à les vendre !

9/ Posez nous toutes vos questions

Lorsque vous voudrez vendre vos vins, n’hésitez pas à poser toutes vos questions par mail ou téléphone à notre équipe vendeur à l’adresse suivante : vendeur@idealwine.com. Ils sont complètement mordus de vin et comptent parmi les meilleurs experts du marché : ils se feront une joie de vous aider à valoriser au mieux vos vins : meilleures périodes pour vendre, meilleur allotissement de vos lots… Ils vous diront tout !

10/ N’achetez pas des vins uniquement uniquement dans une perspective patrimoniale

Nous le constatons tous les jours, les vendeurs qui réalisent les meilleures ventes sont généralement des passionnés de vin, qui avaient acheté leurs vins dans l’idée de les boire, des vins qu’ils aiment ou qu’ils aimaient, mais qu’ils ont dû vendre pour une raison x ou y (leur goût ont changé, ils en ont beaucoup trop acheté…). D’une part, cela permet de se concentrer sur des vins qui ont une qualité intrinsèque et non sur des effets de mode injustifiés et d’autres part, c’est là la beauté du vin et ce qui le différencie d’un investissement : même si votre vin n’a finalement pas ou peu pris de valeur, vous n’aurez rien perdu puisque vous pourrez toujours en profiter vous-même !

Commentaires

  • Pas encore de commentaires...
  • Ajouter un commentaire