[Escapade Armagnac] Château de Gensac, au triple galop - Routes des vins

[Escapade Armagnac] Château de Gensac, au triple galop

La Gascogne est riche d’un patrimoine architectural foisonnant. Du cœur du Gers aux portes des Landes, châteaux médiévaux et bâtiments plus contemporains jalonnent les paysages de l’Armagnac. C’est à l’ombre de leurs voûtes, parfois pluriséculaires, que vieillissent patiemment les précieuses eaux-de-vie.

Une Escapade à retrouver en intégralité dans Terre de vins hors-série Spiritueux ou sur notre kiosque digital.

Épisode 1 : Château de Gensac

Au triple galop
La Gascogne a toujours attiré des investisseurs venus de toute l’Europe et d’encore plus loin, tombés amoureux de ses paysages, de son art de vivre, de ses produits. C’est le cas de Jan Schuermann. Ce Suisse, qui a fait carrière dans la gestion d’entreprises alimentaires à Zurich, a décidé de reprendre il y a quatre ans ce domaine historique, qui appartenait à son parrain. Changement de vie pour Jan et sa famille, qui sont venus s’installer dans le château, dont les parties principales remontent au XIIIsiècle, et les tours adjacentes – ainsi que la chapelle, rénovée et privatisable – au XIVe. L’ensemble de la propriété couvre 300 hectares, dont 25 de vignes ; parmi elles, 7 hectares sont exclusivement réservés à la production d’armagnac. Production de céréales, de pruneaux, chênes truffiers complètent la production agricole, à laquelle il faut ajouter une activité de pension pour chevaux (dont la passion est ici contagieuse, jusque sur les étiquettes). Gensac, c’est donc tout un petit écosystème, fort d’un héritage de plus de six cents ans, mais qui n’est pas incompatible avec la modernité : Jan Schuermann a totalement relancé la gamme de Gensac, sur les vins en Côtes-de-Gascogne, mais aussi sur l’armagnac. « Il faut sortir l’armagnac de son côté cadeau, sacralisé sur le millésime, pour en faire une marque de consommation : quand on a fini une bouteille de 15 ans, on doit avoir envie de reprendre la même », explique-t-il. Le packaging, moderne, élégant, regarde vers l’univers du rhum, et le produit joue la carte d’un élevage en douceur pour un style aromatique, rond et gourmand. Le 15 ans, flagship du domaine, se distingue par son crémeux et son volume de bouche, entre notes vanillées, champignon frais, miel et mirabelle, soutenu par une fraîcheur mentholée (63 €). À découvrir aussi, une jolie gamme de vins de liqueur.

32100 Condom
05 81 68 13 91 – Site internet

Cet article [Escapade Armagnac] Château de Gensac, au triple galop est apparu en premier sur Terre de Vins.

Commentaires

mood_bad
  • Pas encore de commentaires...
  • chat
    Ajouter un commentaire