[Escapade Armagnac] Château de Laubade, de toutes les couleurs - Routes des vins

[Escapade Armagnac] Château de Laubade, de toutes les couleurs

La Gascogne est riche d’un patrimoine architectural foisonnant. Du cœur du Gers aux portes des Landes, châteaux médiévaux et bâtiments plus contemporains jalonnent les paysages de l’Armagnac. C’est à l’ombre de leurs voûtes, parfois pluriséculaires, que vieillissent patiemment les précieuses eaux-de-vie.

Une Escapade à retrouver en intégralité dans Terre de vins hors-série Spiritueux ou sur notre kiosque digital.

Épisode 3 : Château de Laubade

De toutes les couleurs
Doit-on encore présenter la famille Lesgourgues, dont le patronyme contribue depuis cinquante ans au rayonnement de l’armagnac ? Ces Landais venus de Peyrehorade s’installent en terre gersoise en 1974, à la suite du coup de cœur du grand-père Maurice pour ce beau domaine situé à Sorbets. Le Gers, les Landes, deux départements voisins, mais deux univers différents ! Pour autant, les Lesgourgues vont écrire une saga à succès qui va les mener aux quatre coins de la planète. En quelques années, le vignoble va considérablement s’étendre, pour atteindre 105 hectares, s’imposant comme une locomotive pour tout l’Armagnac et la plus grande propriété de la région fonctionnant en autonomie – jusqu’à l’alambic « maison » fabriqué en 1975. Les Lesgourgues cultivent un sens de l’accueil aussi subtil que leur flair pour les affaires, et l’art de vivre qui se ressent en arrivant à Laubade en atteste, des nombreuses œuvres d’art qui jalonnent le parc à l’inattendue – et très colorée – maison familiale. Cette dernière, nous explique Denis Lesgourgues, qui avait été bâtie dans un style mélangeant influences normande, arcachonnaise et toulousaine, fut détruite dans un incendie puis reconstruite en 1902 par Joseph Noulens, un homme d’État et diplomate qui marqua de son empreinte la politique française de la première moitié du XXsiècle. Un véritable cabinet de curiosités qui sied bien au caractère curieux et défricheur de la famille. Très attachés à la perpétuation d’une approche « traditionnelle » de l’élevage (pas moins de sept chais différents dans la propriété), les Lesgourgues déclinent une très belle gamme de vieux armagnacs. Prenez le 1979, par exemple, profond et racé, évoquant l’encaustique et la cire d’abeille, le bois noble et le rancio, porté par une texture aérienne et tonique… Une mer calme à savourer sans fin (110 €).

32110 Sorbets
05 62 09 06 02 – Site internet

Épisode 1 : Château de Gensac
Épisode 2 : Château de Léberon

Cet article [Escapade Armagnac] Château de Laubade, de toutes les couleurs est apparu en premier sur Terre de Vins.

Commentaires

mood_bad
  • Pas encore de commentaires...
  • chat
    Ajouter un commentaire