Georges Laval | Confidentialité et complexité en terres champenoises

Champagne Georges Laval vin iDealwine

Au cœur d’un vignoble mondialement connu où les grandes maisons historiques côtoient les exploitations familiales, le domaine Georges Laval attise la curiosité. Ce petit domaine connaît en effet un grand succès et une notoriété croissante. Rejoignez-nous dans le cœur historique de la Champagne, nous avons rendez-vous avec Vincent Laval, l’actuel propriétaire.

Champagne Georges Laval vin iDealwine

Nous voici sur la rive droite de la Marne, à Cumières, un village situé à 4 kilomètres seulement d’Epernay et dont le terroir a été classé Premier Cru de Champagne grâce à la typicité de son sol crayeux et au microclimat chaud. C’est ici que se niche le domaine Georges Laval. Une maison familiale qui fait figure d’exception par sa petite superficie – 3,5 hectares seulement – et sa philosophie respectueuse de l’environnement.

Champagne Georges Laval vin iDealwine

Parlons peu, mais parlons bien. Vincent Laval a repris le domaine en 1996 – année où son père fêtait ses soixante printemps – mais il vouait déjà une passion à la vigne de longue date, nourrie depuis sa plus tendre enfance. A cette époque, vous pouviez déjà le voir, du haut de ses 15 ans, manœuvrer avec agilité le tracteur et l’enjambeur. A 17-18 ans, il initiait son palais à la dégustation et, malgré les conseils dissuasifs de son père, se dirigeait vers le BTS viti-oeno d’Avize. Ambitieux et audacieux, le jeune homme d’alors voulait montrer qu’avec un peu de passion et beaucoup de travail, il était tout à fait envisageable d’émerger au sein d’un marché détenu par les grandes exploitations peu ou prou respectueuses de l’environnement.

Vignes gelées Champagne Georges Laval

Travailler avec passion signifie marcher sur les pas de ses prédécesseurs. Vincent Laval a ainsi toujours voulu travailler proprement. Etant au cœur d’un terroir historique de la région, il disposait de parcelles minuscules qu’il a alors échangées afin de s’éloigner de ses voisins peu soucieux de la santé de leurs vignes. Sous son impulsion, chaque plant est traité à part entière avec les soins qui lui sont propres. Le travail est donc manuel et faune comme flore sont encouragées à induire leur propre énergie à la vigne.

Vous l’imaginez, une telle philosophie demande un réel investissement. Vincent Laval s’est donc constitué une fine équipe de quatre personnes dont sa femme, Dylan et Esteban, deux jeunes hommes présents depuis leur apprentissage. Ce chiffre peut sembler excessif comparé à une telle superficie de culture. Toutefois, notre vigneron souhaite que chacun travaille avec plaisir, envie et sans stress. Une mission qui se définit notamment par des vendanges manuelles et une fermentation alcoolique enclenchée par les levures indigènes en fûts de chêne. Vincent Laval opte aussi pour des tonneaux à faible volume afin de favoriser une clarification naturelle qui évite d’avoir recours au collage et à la filtration, deux techniques qui risquent de dénaturer le breuvage. La prise de mousse se fait évidemment en bouteille et le vin vieillit alors sereinement sur ses lies entre 16 et 72 mois.

Brut nature champagne Georges Laval vin idealwine

La finalité de ce travail patient et acharné dans les vignes comme en cave est de signer de grands vins purs, complexes et persistants. Vincent Laval nous explique opposer les vins « de vinification » à ceux « de terroir ». Les premiers, comme sa cuvée Garennes, sont le fruit d’une quête d’un goût particulier à travers des assemblages de millésimes et de terroirs. Les seconds, comme Cumières, sont des cuvées parcellaires reflétant le terroir d’origine.

Vous l’aurez compris, ce vignoble est donc une pépite désormais incontournable. Comment ne pas rester insensible à cette philosophie de travail inscrite dans ses gènes et transmise de père en fils ? Nous vous souhaitons une belle (re)découverte de ces nectars malheureusement et logiquement produits en quantité infinitésimale… que vous feriez d’ailleurs bien de conserver en cave quelques années !

Georges Laval, ce qu’en disent les guides

La Revue du vin de France (2* sur 3)

Vincent Laval a repris le domaine familial de Cumières et y poursuit dignement la culture biologique mise en place par son père depuis 1971. Sa petite production de champagnes, sans chaptalisation, vinifiés en fût, est celle d’un artisan d’art qui s’adresse à nos papilles sans artifice et restitue l’expression sudiste des coteaux de ce village de la rive droite de la Marne. Ses champagnes vineux, d’une densité et d’une salinité incroyables, marqués par un boisé désormais parfaitement géré, se bonifient dans une cave bien fraîche pendant plus de quinze ans.

Bettane & Desseauve 2020 (3* sur 5)

Dès 1971, Georges Laval décide de cultiver son jardin de vignes en respectant les valeurs ancestrales et d’adopter le monde de la culture biologique. Son fils Vincent poursuit cette voie lorsqu’il reprend les 2,5 hectares du domaine, en essayant de regrouper progressivement ses parcelles par des échanges, quitte à être le perdant financier de l’affaire. Visionnaire comme ses aïeux, Vincent Laval est aussi un redoutable vinificateur. Une parfaite connaissance aussi bien empirique que technique lui permet d’accompagner avec bienveillance les processus fermentaires, sans intervention ou presque. Le résultat est toujours remarquable de plénitude et de complexité. Une originalité qui n’est pas toujours gratuite, les convictions nourrissent un vrai style, sapide, plein, rafraîchissant et complexe. A déguster au moins une fois.

Les vins de Georges Laval en vente sur iDealwine

Garenne extra-brut de Georges Laval

Un champagne qui se distingue par sa grande fraîcheur aromatique (notes florales et touches d’agrumes), sa complexité et sa persistance en bouche. Il accompagnera parfaitement des mets iodés comme un poisson noble, un tartare de saumon au gingembre.ou plus crémeux et puissants comme un risotto à la truffe blanche.

1er Cru Brut Nature Cumières de Georges Laval
Ce champagne non dosé dévoile ainsi un vin à la robe or pâle pleine de bulles d’une grande finesse. En remontant à la surface, celles-ci libèrent des notes délicates de fruits blancs, de fleurs blanches, de craie et d’amande fraîche. La bouche se montre fraîche, sapide et fine. Voici donc une cuvée qui éveillera les sens si elle est savourée en guise d’apéritif. A table, réservez-la pour des mets fins comme des crustacé ou une mousseline d’avocat au saumon fumé.

Premier Cru Brut Nature Les Chênes de Georges Laval

Issus de chardonnays bien mûrs, cette cuvée est vinifiée et élevée durant 8 mois en fûts, avant de vieillir durant trois ans en bouteilles. Il s’agit d’un champagne très pur, non dosé, fin et complexe, doté d’une belle minéralité. Un grand champagne produit en faibles quantités.

Premier Cru Brut Nature Les Hautes Chèvres de Georges Laval

Issu d’un lieu-dit situé au-dessus du village de Cumières au sol argilo-calcaire, cette cuvée est réalisée à partir de pinot meunier. Un vin vif et minéral, d’une grande pureté.

Premier Cru Brut Nature Les Longues Violes de Georges Laval
La dégustation nous dévoile un vin parfaitement mature qui exprime le profil solaire de Cumières, village classé premier cru. On décèle des notes subtiles de fruits et de fleurs ainsi qu’une très fine oxydation, le tout dans un registre persistant sur une trame crayeuse.
Malheureusement, et comme la plupart des cuvées du domaine, ce blanc de noirs est signé en toute petite quantité. Il faut donc se précipiter pour avoir la chance de savourer la finesse de ces bulles.

Commentaires

  • Pas encore de commentaires...
  • Ajouter un commentaire