[Grands Jours de Bourgogne] L’autre Chablis

chablis_selections

chablis_selections

[Grands Jours de Bourgogne, jour 1] Ce vignoble de tradition, archétype des chardonnays de terroir, laisse la place à quelques cuvées iconoclastes. Nos coups de cœur.

Après deux éditions perturbées par le contexte sanitaire, les Grands Jours de Bourgogne reviennent – au grand bonheur de tous – sous leur forme traditionnelle. Le plus grand salon professionnel de Bourgogne met à l’honneur toute la région, du nord au sud. Ce lundi, place à Chablis.

En ce début de printemps 2022, la capitale des vins de l’Yonne se trouve dans une situation paradoxale : beaucoup de demande, peu de vins. La faute à un millésime 2021 amputé par le gel et les maladies. Un crève cœur pour les cavistes, restaurateurs et importateurs qui redécouvraient les grands classiques et dégustaient pour la première fois quelques cuvées plus originales. Certaines d’entre elles ont attiré notre attention :

Chablis « À l’Ouest » 2020 – Domaine de l’Enclos

©C. Lhôte

La propriété de Romain et Damien Bouchard a fait fureur pendant le salon. Et sa cuvée sans soufre n’a pas laissé indifférent. L’exercice est maîtrisé : ce chardonnay oscille entre énergie et douceur. Le fruit, juteux, se décline sur le yuzu, la poire et l’ananas. La texture est finement tannique, très digeste. Un inclassable à apprécier avec des fromages de l’Yonne ou une truite sauce citronnée.

Chablis 1er cru Vaucoupin vieilles vignes 2020 – Domaine Ellevin

©C. Lhôte

Derrière l’étiquette élégante se cache un 1er cru affable, aux accents « côte d’oriens ». L’âge avancé des vignes et l’élevage en fût apportent complexité et rondeur. La minéralité le dispute à de jolies notes pâtissières, tantôt vanillées, tantôt caramélisées. La texture est charnue, et la longueur très appréciable. Un profil singulier mais parfaitement équilibré.

Chablis « Pérégrination » 2019 – Domaine Moreau et fille

©C. Lhôte

Le domaine de Laurent et Éléonore Moreau met en bouteille depuis 2014. Ici, c’est une approche peu interventionniste qui prévaut : culture bio, vendanges main, levures indigènes et sulfitage à minima. Le tout bénéficiant d’un élevage de 20 mois. En résulte un profil mûr, ample, aux notes affirmées de pierre à fusil, miel et poire mûre. La texture subtilement tannique apporte un supplément de complexité et allonge la finale.

Chablis 1er cru Fourneaux 2019 – Domaine Charly Nicolle

Fondé en 2001, le domaine de Charly Nicole et Lucie Thieblemont apporte une attention particulière à la maturité de ses chardonnays. D’où ces cuvées expressives, à la matière ample. Ici, les arômes minéraux, de calcaire mouillé, s’expriment avec intensité dès le nez. L’attaque est tonique et laisse place à une trame intense, qui trouve l’équilibre entre fruité juteux, fraîcheur et salinité persistante. Complexe et apte à vieillir.

Cet article [Grands Jours de Bourgogne] L’autre Chablis est apparu en premier sur Terre de Vins.

Commentaires

  • Il n'y a pas encore de commentaires.
  • Ajouter un commentaire