Grange des Pères | Disparition de Laurent Vaillé, créateur du domaine - Routes des vins

Grange des Pères | Disparition de Laurent Vaillé, créateur du domaine

Grange des Pères

Le Languedoc est en deuil : la région a perdu une figure qui a largement contribué à son renouveau et à son succès. Bref récit d’un destin discret mais non moins exceptionnel.

Le monde du vin a perdu une figure vendredi 30 avril 2021 : Laurent Vaillé, fondateur du domaine de La Grange des Pères, s’est éteint dans sa 58ème année.

Discret et introverti, Laurent Vaillé a pourtant beaucoup apporté à l’univers du vin et, avant tout, à sa région, le Languedoc-Roussillon, réputé pour son sursaut qualitatif initié dès le début des années 1990. Il faut dire que l’homme ne partait pas de rien. Celui qui a repris le domaine familial en 1988 avait préalablement effectué ses premiers pas dans les traces des plus grands : Trévallon en Provence, Château Rayas à Châteauneuf-du-Pape, Gérard Chave dans la vallée du Rhône septentrionale et le domaine Coche-Dury en Bourgogne. Après s’être établi, il a complété son domaine de parcelles plantées sur le massif de l’Arboussas jusqu’à posséder onze hectares. Particulièrement convoitées, celles-ci se définissent par leur situation à 300 mètres d’altitude ; en face du Larzac, leur orientation vers le nord et la fraîcheur ambiante. Autrefois cultivées par des moines puis par les ouvriers des tanneries, elles étaient à l’abandon jusqu’à ce que Laurent Vaillé s’y intéresse de près. Celui-ci avait en effet l’ambition d’y créer un très grand vin équilibré par une énergie noble.

Son succès, Laurent Vaillé le devait aussi au choix qui présidait à l’élaboration de ses cuvées, fruits d’assemblages savants et atypiques. Ainsi, son rouge comprenait de la syrah, du mourvèdre et du cabernet-sauvignon et, le blanc – rare-, de la marsanne, de la roussanne et du chardonnay. Toutes ces variétés n’entrant pas dans le cahier des charges de l’appellation Coteaux-du-Languedoc, les vins étaient alors classés en vin de Table puis en vin de France. Certains connaisseurs pointus y percevaient la finesse de certains grands bourgognes. Une identité saluée par les amateurs qui ont porté son premier millésime à son sommet en décembre 2019 sur iDealwine, un flacon de 1992 ayant été adjugé à 5 219€. Ce résultat record témoigne de la capacité d’un homme, d’un domaine, à braquer les projecteurs du monde entier sur une région viticole. Le domaine de la Grange des Pères figure parmi les propriétés les plus recherchées dans les ventes aux enchères, elle se place, avec plus de 1000 flacons adjugés en 2020, au 18ème rang des domaines les plus présents*.

Le succès de Laurent Vaillé, bien au-delà de sa région, ouvre ainsi la voie vers la découverte de vignobles méconnus, qui sortent des sentiers battus et des appellations traditionnelles. Un immense espoir, donc, pour les vignerons talentueux qui lui emboitent le pas et s’inspirent de sa démarche, dans sa région du Languedoc, et bien au-delà.

Le succès planétaire de ses vins rend hommage au talent visionnaire de ce vigneron hors pair, dont ses proches retiennent la pudeur et la sensibilité. Le maire d’Aniane Philippe Salasc a salué en Laurent Vaillé le « Mozart du vin ». Les notes de la partition hors norme qu’il a écrite et interprétée durant près de 30 ans continueront de raisonner dans les mémoires de ceux qui auront eu la joie de partager avec lui de beaux moments d’amitié. Toute l’équipe d’iDealwine tient à témoigner ses sentiments les plus respectueux à ses proches et à tous ceux qui ont eu l’honneur de travailler à ses côtés… Quant à ses flacons, aujourd’hui témoins d’un temps révolu et du génie d’un homme, gageons qu’ils continueront longtemps d’enchanter le palais des amateurs de grands vins.

Retrouvez plus d’information sur le domaine de la Grange des Pères sur iDealwine

Retrouvez les vins du Languedoc en vente sur iDealwine

*Classement établi dans le Baromètre iDealwine 2021 des enchères de vin.

Commentaires

mood_bad
  • Pas encore de commentaires...
  • chat
    Ajouter un commentaire