Graves et Sauternais : un territoire de rêve pour gastronomes œnophiles - Routes des vins

Graves et Sauternais : un territoire de rêve pour gastronomes œnophiles

Il n’y a pas que le Médoc et Saint-Emilion dans le Bordelais… Direction le sud de Bordeaux, l’autre rive gauche, pour une virée oenotouristique marquée, notamment, par de grandes tables promptes à réjouir les papilles les plus exigeantes.

Ce n’est pas la destination à laquelle on pense en premier lorsque l’on souhaite explorer la région de Bordeaux. Et pourtant, les 50 km qui s’étendent du sud de la ville jusqu’à Langon sont un enchantement de chaque instant pour tout visiteur en quête de découvertes oenotouristiques. A travers les 4 appellations de Graves, Pessac-Leognan, Sauternes et Barsac, l’amateur va pouvoir découvrir une fabuleuse diversité de vins au sein des nombreuses propriétés ouvertes à la visite et à la dégustation. Vins rouges, vins blancs secs, vins blancs liquoreux, impossible de ne pas trouver cru à son palais. Certains voudront pousser les portes de crus classés mythiques (châteaux Haut-Bailly, Latour-Martillac, Carbonnieux, Pape-Clément, Malartic-Lagravière, Doisy Daëne…), d’autres partiront à la découverte de pépites moins connues (châteaux La Clotte Cazalis, Chantegrive, Haut Selve…). Et si en plus, la table est réputée, il y a de fortes chances que le moment devienne inoubliable. 3 chefs brillent particulièrement par leur maîtrise technique et leur envie de faire découvrir leur terroir. Nicolas Masse écrit ainsi les grandes heures du restaurant la Grand’Vigne aux Sources de Caudalie à Martillac. Cet établissement incontournable des Graves, lové au cœur des vignes du célèbre château Smith Haut Laffite, invite à l’évasion. Outre le spa de vinothérapie, ce sont bien les assiettes ciselées du chef Masse qui font consensus. Un double étoilé Michelin, à réserver pour une belle occasion. Dans le même esprit, on pourrait citer également le restaurant Lalique au château Lafaurie Peyraguey où le chef Jérôme Schilling a également décroché 2 étoiles au Michelin. Son enthousiasme pour les extraordinaires vins liquoreux du Sauternais est éminemment communicatif. Qu’ils soient travaillés en cocktails, sur certains plats ou simplement comme inspiration aromatique pour des recettes, cet or en bouteille est célébré partout et à chaque instant. Ajoutez à cela un cadre absolument idyllique… Et pour terminer cette tournée des grands ducs, la découverte du restaurant Maison Claude Darroze à Langon s’impose ? Le chef Yoann Amado passé par la Tour d’Argent propose une cuisine parfaitement ancrée dans son époque.

Une myriade d’activités

La beauté de ces vignobles est un excellent prétexte pour partir à la découverte d’une grande diversité d’activités. Pourquoi ne pas se laisser tenter par un pique-nique dans les vignes du château de Cérons dans les Graves ou par une découverte en vélo électrique du vignoble du célèbre château Guiraud dans le Sauternais ? Vous préférez la trottinette électrique ? A quelques encablures, vous pourrez en enfourcher une pour sillonner à travers 5 grandes propriétés que sont les Châteaux La Tour Blanche, Lafaurie-Peyraguey, Sigalas-Rabaud, Rabaud-Promis et de Rayne Vigneau. Avec évidemment, pour vous récompenser de ces modestes efforts, des dégustations possibles dans ces propriétés. A moins que vous ne préféreriez monter aux arbres, alors la dégustation perchée du château de Rayne Vigneau est faite pour vous. Après avoir grimpé (encadré par un professionnel) sur un cèdre bicentenaire, la découverte des vins de la propriété se déroule sur une table suspendue dans la canopée. Une expérience inoubliable. Les amateurs de vieilles pierres seront aussi à la fête, entre la découverte du château de la Brède, extraordinaire demeure de Montesquieu au XVIIème siècle, la superbe chartreuse du XVIIIème siècle du château de Myrat ou bien encore le merveilleux château Olivier remontant au XVème siècle et mêlant avec une grâce toute particulière Moyen-Âge et Renaissance. Les fous de châteaux forts ne pourront faire l’impasse d’une visite au château de Roquetaillade, l’un des mieux conservés (et des plus impressionnants) de France, habité par la même famille depuis 1306 ! D’auberges en châteaux, de vallons en cours d’eau splendides (le Ciron), de dégustations en activités sportives, vous ne prendrez ici qu’un seul risque, celui de tomber amoureux de la région.

Cet article Graves et Sauternais : un territoire de rêve pour gastronomes œnophiles est apparu en premier sur Terre de Vins.

Commentaires

mood_bad
  • Pas encore de commentaires...
  • chat
    Ajouter un commentaire