Gyptis et Protis : le concept vertueux de la Marseille Winery - Routes des vins

Gyptis et Protis : le concept vertueux de la Marseille Winery

La « winery » urbaine marseillaise continue son développement et repense la consommation de vin rosé en associant une très belle bouteille en verre et sa recharge.

Comme souvent, il suffisait d’y penser ! L’idée est tellement évidente qu’on se demande pourquoi elle n’est pas déjà généralisée auprès de tous les amateurs de vins de consommation régulière. A l’image de toute une génération, Lionel Fauquier, le fondateur de la Marseille Winery il y a 3 ans, est particulièrement sensible aux problématiques environnementales, et plus particulièrement dans la filière viticole. Avec un constat simple : le verre encore utilisé pour de nombreux vins de consommation rapide (pas destinés à être conservés des années en cave) est très consommateur d’énergie. Plusieurs études récentes ont ainsi montré que l’empreinte carbone d’un contenant en carton avec une poche sous vide à l’intérieur était près de 80% moins élevé que pour une bouteille de verre en équivalent 1000 litres. Une hérésie quand on voit la durée de vie d’une telle bouteille qui ne dépasse généralement pas les quelques mois voire semaines. De là est née l’idée de Gyptis et Protis, du nom des fondateurs mythiques de la cité phocéenne. Un couple représenté ici par une très belle bouteille en verre sérigraphiée, à fond plat et avec bouchon de verre associée à une éco-recharge contenant 3 litres de vins soit de quoi remplir 4 bouteilles.

Efficace comme un Bib, mais plus chic !

Le principe est celui d’un Bib contenant le même vin rosé à base de syrah et de cinsault que dans la bouteille. Mais une fois celle-ci finie, l’amateur n’a plus qu’à la remplir de nouveau. L’éco-recharge se conserve 6 mois fermée, 6 semaines après ouverture. Ainsi, on évite l’écueil du remplissage de verres de vin directement depuis le robinet du Bib, geste aussi sexy que le fait de porter des chaussettes pendant un câlin… La bouteille est un bel objet qui magnifie la table. Le vin lui est parfaitement protégé de l’oxydation. En somme, la réconciliation intelligente de la bouteille et du Bib. Désormais, comme pour des produits d’hygiène ou de nettoyage du quotidien, on achète une seule fois le contenant (7,90€ la bouteille). Et par la suite, on ne rachète que la recharge (19,80€) ce qui fait tomber le prix équivalent-bouteille à 4,95€. De belles économies pour le portefeuille, une production de verre et donc une utilisation d’énergie réduites de manière drastique. Et in fine, des amateurs heureux d’avoir un produit servi dans les meilleures conditions et permettant de faire un geste simplissime mais déterminant pour la planète. Une idée que l’on espère voir généralisée rapidement tant elle tombe sous le bon sens !

Cet article Gyptis et Protis : le concept vertueux de la Marseille Winery est apparu en premier sur Terre de Vins.

Commentaires

mood_bad
  • Pas encore de commentaires...
  • chat
    Ajouter un commentaire