Hospices de Nuits-Saint-Georges | Zoom sur une enchère mythique - Routes des vins

Hospices de Nuits-Saint-Georges | Zoom sur une enchère mythique

Hospices-Nuits-Saint-Georges-enchères-charité

Dimanche dernier se tenait la 61ème édition de la vente des Hospices de Nuits-Saint-Georges qui a déclenché quelques records et confirmé l’attrait des vins de Bourgogne aux enchères. Une hausse généreuse pour venir notamment en aide au domaine médical.

Une édition exceptionnelle

Du jamais-vu ! La 61e édition de la vente des vins des Hospices de Nuits-Saint-Georges a passé la barre des deux millions d’euros, atteignant la jolie somme de 2 486 millions d’euros (vs 1,9 million d’euros en 2021). Un évènement « exceptionnel », selon les dires d’Alain Cartron, maire de Nuits-Saint-Georges, qui assiste à une hausse de près de 30% du chiffre par rapport à l’édition précédente.

Maître Hugues Cortot, commissaire-priseur, animait cet évènement dont les prix d’enchères étaient répartis entre une fourchette basse de 12 000€ et une fourchette haute de 50 000€.

Une tradition ancestrale et humanitaire

La pièce maîtresse de la vente aux enchères, connue sous le nom de « pièce de charité » a été vendue pour 41 460€. Ce Nuits-Saint-Georges 1er cru est un assemblage des neuf premiers crus du domaine viticole et a été cédé dans le but de soutenir l’APF France Handicap, l’organisation de défense des droits et d’accompagnement de personnes en situation de handicap. Pour rappel, la pièce de charité?avait été vendue pour un montant total de 49?380€ en 2021, une récente flambée des prix qui annonce de positives perspectives pour les prochaines éditions.

Hospices-Nuits-Saint-Georges-enchères-charité

De façon générale, il faut savoir que les Hospices de Nuits vendent du vin au profit de l’hôpital et de la maison de retraite. C’est donc tout un domaine viticole de douze hectares de vignes léguées par des propriétaires au fil du temps qui permet de financer la structure.

Une cuvée remarquable

Pourtant, le millésime n’a pas été des plus clément. Le gel tardif fût en effet dévastateur pour les récoltes, ces dernières ayant été réduites de moitié. Ainsi, seulement 109 pièces (fûts bourguignons de 228 litres) ont été mises en vente cette année, contre 114 pièces l’année précédente

Le prix moyen de la pièce atteint ainsi un record, avec une hausse de près de 35?% par rapport à 2021, s’élevant à 22?481€ pour les rouges (vs 16 687€ en 2021). Pour les blancs, le prix moyen de la seule unique pièce atteint des sommets, avec une envolée de 115?% par rapport à l’année précédente : 58 000€ cette année contre 27 000€ en 2021.

Ce succès s’exprime également par la grande popularité que connaissent les rares nectars bourguignons, notamment aux ventes aux enchères. Fait d’ailleurs confirmé par François Poher, directeur des Hospices civils de Beaune et de Nuits. Pour preuve, en novembre 2021, les Hospices de Beaune avaient également connu un grand succès avec un résultat total de 11,7 millions d’euros, soit un bond de 85?% du prix moyen par pièce !

Retrouvez les vins de Bourgogne en vente sur iDealwine

Retrouvez les nuits-saint-georges en vente sur iDealwine

Commentaires

mood_bad
  • Pas encore de commentaires...
  • chat
    Ajouter un commentaire