J-1 pour la Cité de la gastronomie et du vin de Dijon : nos images - Routes des vins

J-1 pour la Cité de la gastronomie et du vin de Dijon : nos images

Fruit de douze années de réflexion, la Cité Internationale de la Gastronomie et du Vin (GIVG) de Dijon ouvre ses portes demain, vendredi 6 mai 2022. Ce vaste complexe accueille expositions, lieux de dégustation, espaces de formation et commerces autour d’un fil rouge : le « Repas traditionnel des Français », inscrit au patrimoine immatériel de l’Unesco en 2010. 13 points à retenir:

1. 13 € : c’est le prix du billet de visite des expositions, incluant la dégustation de 2 vins et la remise d’un verre de dégustation.

2. L’ensemble prend place au sein d’un ancien hôpital réhabilité.

3. On trouve en son cœur le « village gastronomique des français », un ensemble de commerces de bouche. À chaque boutique son produit :  maraîchers, moutarde… Différents producteurs s’y succéderont. Autour de ces commerces, les visiteurs trouveront plusieurs restaurants et leurs terrasses, ainsi que la Cave de la Cité.

4. Avec plus de 3000 références, dont 1000 rien qu’en Bourgogne, cette cave se déploie sur trois étages. Ici, on déguste en autonomie : une carte prépayée vous donne accès aux échantillons, placés dans des Enomatic. Vous pourrez par exemple goûter un échantillon de 3 cl de Chablis pour 1,5€ environ.

5. Au sous-sol, la cave VIP en impose.

6. On y trouve les 1er crus et grands crus les plus renommés de Bourgogne. Cette salle voûtée sera mise à disposition de groupes pour certaines dégustations.

7. Et pour ajouter la théorie à la pratique, l’École des vins de Bourgogne dispose de locaux au sein de la cité. Dans une salle à l’ambiance feutrée, avec projections de vidéos à 360°, ses formateurs proposent quatre ateliers thématiques immersifs.

8. Les trois premiers durent 35 à 40 minutes : « initiation à la dégustation », « Bourgogne vins de terroir » et « l’effet millésime » (20€/personne). Un peu plus long, le 4e est dédié aux accords mets et vins (29€/personne).

9. Des moments de partage,  plutôt qu’une formation académique. Les participants sont amenés à décrire les vins proposés avec leurs propres mots,.

10. Dans le même bâtiment, quatre expositions, dont trois permanentes. En photo : l’exposition temporaire « C’est pas du gâteau », créée en partenariat avec le pâtissier Pierre Hermé.

11. On y découvre l’histoire et les secrets de la pâtisserie française. Une exposition très visuelle, mais également interactive : vous pourrez reproduire les plus grands desserts sur des pianos de cuisine virtuels.

12. Du côté de l’école Ferrandi, le matériel est bien réel. L’école de cuisine fait partie des lieux de formation de la cité. Les stagiaires y apprennent les fondamentaux de la gastronomie en compagnie de chefs expérimentés.

13. La CIGV de Dijon prend place dans un vaste quartier réhabilité : au total 7 hectares, comprenant aussi des logements et un cinéma. Rendez-vous à partir de ce vendredi 6 mai.

https://www.citedelagastronomie-dijon.fr/

Cet article J-1 pour la Cité de la gastronomie et du vin de Dijon : nos images est apparu en premier sur Terre de Vins.

Commentaires

mood_bad
  • Pas encore de commentaires...
  • chat
    Ajouter un commentaire