[J-11 Lyon Tasting] Faiveley fonce vers le bio - Routes des vins

[J-11 Lyon Tasting] Faiveley fonce vers le bio

Présent à Lyon Tasting les 8 et 9 octobre prochain au Palais de la Bourse de Lyon, le domaine bourguignon de 125 hectares annonce un début de conversion ce mois de juillet. 2025 devrait être le premier millésime certifié.

S’il y a quelques années, la Bourgogne traînait dans la course au bio, on peut dire qu’elle a largement rattrapé son retard. La statistiques le prouvent, de même que les démarches de conversion de grands noms du vignoble. Après l’annonce des Hospices de Beaune, c’est au domaine Faiveley d’officialiser sa conversion à l’agriculture biologique.

Un choix « logique »

« Après une saison 2022 réalisée en totalité en bio sur l’ensemble de nos vignobles de Côte d’Or et de Saône-et-Loire, nous avons officiellement demandé notre conversion ce18 juillet 2022. Notre premier audit a été réalisé la semaine dernière par Ecocert et s’est parfaitement déroulé. Si tout se passe normalement, nous devrions être certifiés bio en juillet 2025, pour les 200 ans du Domaine Faiveley », dévoile Jérôme Flous, directeur technique.

Comme souvent en Bourgogne, la décision n’est pas prise à la va-vite. « Cela faisait de nombreuses années que l’on tendait vers une viticulture toujours plus biologique. Nous n’utilisions plus d’herbicides ni de CMR [les produits de traitement présentant un risque cancerogène, mutagène ou reprotoxique d’après les autorités sanitaires, ndla] et nous avions obtenu la certification HVE en 2019. Il nous a donc semblé naturel et logique de franchir le pas de la certification. »

Avec 125 hectares répartis entre Côte de Nuits, Côte de Beaune et Côte chalonnaise, le domaine Faiveley fait partie des plus grands propriétaires de Bourgogne. Spécialiste du pinot noir, la maison excelle dans les appellation Mercurey, Nuits-Saint-Georges et Gevrey-Chambertin.


L’œnotourisme en parallèle

Après ses essais de boutique éphémère, la famille Faiveley a passé le cap du caveau de vente. Une boutique neuve a donc pris place au coeur du domaine, rue du Tribourg à Nuits Saint-Georges. On y trouve une sélection de cuvées et deux vues somptueuses : l’une, en bas, sur la cave d’élevage. L’autre, en face, sur Le Baiser, le bronze original de Rodin acquis par le domaine cet été


Retrouvez le stand E10 du domaine Faiveley au rez-de-chaussée du palais de la Bourse les 8 et 9 octobre.

Il est encore temps de prendre vos billets pour Lyon tasting et les masterclass les 8 et 9 juin au palais de la Bourse de Lyon en cliquant sur ce lien.

Cet article [J-11 Lyon Tasting] Faiveley fonce vers le bio est apparu en premier sur Terre de Vins.

Commentaires

mood_bad
  • Pas encore de commentaires...
  • chat
    Ajouter un commentaire