La Bergerac Attitude gourmande ! - Routes des vins

La Bergerac Attitude gourmande !

Les vins de Bergerac et Duras délaissent pour un soir le cadre verdoyant de la Dordogne pour s’installer ce soir sur la péniche parisienne Louisiane Belle sur la Seine. L’occasion de faire découvrir les productions périgourdines entre le verre et l’assiette.

Côté salé

Quand les spécialités périgourdines montent à la capitale, il faut savoir avec quel vin en profiter. Le magret de canard, viande à la fois fine et corsée et plat emblématique du Sud-Ouest, préfère en général le vin rouge, ni trop léger ni trop puissant, jouant l’équilibre sur les tanins en rondeur (bergerac, duras, côtes de bergerac, côtes de duras, montravel). Mais avec un canard à l’orange, mieux vaut s’orienter vers un moelleux et même un liquoreux  (saussignac, monbazillac).

L’agneau, produit de saison, se marie volontiers avec des vins plutôt charpentés, résistants à la sauce et à l’ail (haut-montravel, pécharmant). Avec l’estragon et la tomate, on peut bifurquer vers un rouge aux tanins plus souples en harmonie avec la finesse de la viande. Et même tenter un blanc fruité ou un rosé (bergerac, côtes de duras) sur l’agneau juste grillé à la plancha.

Pour le poulet, il peut s’allier avec un blanc rond et fruité (duras, bergerac), un rouge léger (bergerac, duras) mais bien grillé, on peut l’essayer à la bordelaise avec un liquoreux (monbazillac)

Pour le foie gras, sa texture fondante appelle un blanc moelleux (côtes-de-bergerac, rosette) pas trop chargé en sucre pour garder de la fraîcheur, un blanc ample et charnu (bergerac, côtes de duras) non marqué par l’élevage en bois, ou un vin rouge évolué (montravel, pécharmant).

Les pièces salées froides: Cerneaux de Noix du Périgord AOP, pesto, chips de pain aux fruits, Aiguillette de Canard du Périgord IGP à l’orange et coriandre, Poulet du Périgord IGP pak choï, sésame et pistache grillés à la fleur de sel, Filet d’Agneau du Périgord IGP à l’estragon, petite tomate provençale, Chips de pain, Foie Gras du Périgord, fleur de sel à la noix de coco

Les pièces salées chaudes: Pic de magret de Canard du Périgord IGP à la plancha, Pic d’Agneau du Périgord IGP à la plancha, Pic de Poulet du Périgord IGP à la plancha

Côté sucré

Les noix peuvent s’accompagner de blancs secs (associées aux fromages), ou de rosé (duras, bergerac) et sur le sucré, de monbazillac et saussignac.

Les fraises s’accommodent d’un vin rouge frais et léger, d’un rosé fruité (bergerac, côtes de duras) ou d’un blanc moelleux et même liquoreux (côtes de bergerac, monbazillac, haut-montravel, saussignac).

Quant aux marrons, ils appellent plutôt un rouge généreux (pécharmant) ou un blanc de belle rondeur et non boisé (bergerac, côtes de duras) dans un plat.

En dessert, on peut toujours tenter un moelleux pas trop sucré ou attendre la fin du repas pour déguster un verre de liquoreux afin de clore les agapes sur une douceur.

Les pièces sucrées: Harmonie de Fraise du Périgord IGP, moelleux fleur d’oranger, biscuit sablé, Pic de Fraise du Périgord IGP et chocolat, Cheesecake Marron du Périgord cassis, Tarte aux Noix du Périgord AOP et au caramel beurre salé

Cet article La Bergerac Attitude gourmande ! est apparu en premier sur Terre de Vins.

Commentaires

mood_bad
  • Pas encore de commentaires...
  • chat
    Ajouter un commentaire