La cave de Crouseilles fête ses 70 ans en fanfare - Routes des vins

La cave de Crouseilles fête ses 70 ans en fanfare

Cette structure coopérative du Sud-Ouest a profité de cette date anniversaire pour redynamiser son offre, tant au niveau des vins que de l’œnotourisme.

Vous avez beau exister depuis 70 ans, cela ne signifie certainement pas que tout est acquis. Bien au contraire ! C’est le cas de la cave de Crouseilles qui unit 112 vignerons travaillant pas moins de 650 hectares sur les 1400 que compte l’appellation Madiran et Pacherenc du Vic-Bilh. Alors de nombreuses initiatives ont été prises cette année pour dynamiser l’intérêt des amateurs. En premier lieu, toute une réflexion a été initiée sur la lisibilité de la gamme. Une nouvelle signature sera ainsi désormais apposée sur l’ensemble des bouteilles. « Il s’agit d’un chrisme, symbole fort des églises romanes de notre territoire dont une quinzaine d’entre elles sont ornées », explique Paul Dabadie, le Président de la cave. Le chrisme, c’est le symbole du Christ utilisé dès les premiers siècles de notre ère et qui se compose de deux lettres grecques, le khi et le rhô qui formaient les premières lettres de Christos. Par ailleurs, la physionomie de la gamme est elle aussi en pleine évolution. « Nous avons fait le choix avec tous les vignerons partenaires de s’engager dans des démarches environnementales fortes. A ce jour, 80% des surfaces exploitées sont labellisées HVE ou Bio. Nous avons pour objectif de passer ce nombre à 100% à horizon 2022. La part du bio va elle aussi continuer de croître progressivement. Si aujourd’hui 2 vignerons sont labellisés (60 hectares de surface), de nombreux autres ont suivi la même voie et sont en cours de conversion. « Cela permettra d’étoffer notre gamme bio dans les années à venir. Celle-ci se compose aujourd’hui de 2 cuvées appelées Les Hautains ».

Un pôle touristique complet

Avec la période de crise sanitaire, l’importance d’une offre oenotouristique de qualité est apparue comme une évidence. A la cave de Crouseilles, les visiteurs vont pouvoir se laisser tenter par de nombreux ateliers. Une visite permet par exemple de découvrir les 6 œuvres d’art qui ont été installées autour du château, entre une grande boule miroir, un ver de terre géant sortant du sol ou bien encore une immense sculpture en métal. Toutes ont un but pédagogique (observer et comprendre le terroir, appréhender le rôle fondamental du maintien d’une vraie biodiversité…) et vont nourrir les échanges avec le vigneron qui accompagnera le parcours. Différentes possibilités de dégustation sont également accessibles, tout comme des ateliers œnologiques pour rentrer notamment dans la magie des assemblages ou bien encore des ateliers mets vins avec le célébrissime porc noir de Bigorre. Et depuis peu, la cave a même imaginé un « escape game » au sein du chai à barriques. Les curieux vont ainsi pouvoir se lancer à la recherche des « Secrets du Madiran » et partir sur les traces des moines du XIème siècle et de leur première bouteille légendaire. Une activité familiale originale qui est un prélude aux soirées musicales qui vont se tenir dans le château (ou les jardins en cas de beau temps). Avant, si vous souhaitez prolonger encore davantage l’expérience, d’aller dormir chez l’un des 3 vignerons de la cave qui proposent des gîtes ou des chambres d’hôtes. Une belle escapade en perspective dans ce merveilleux piémont pyrénéen.

Visites guidées et ateliers à partir de 10€ par personne
Escape game : de 4 à 10 joueurs, durée 60 minutes, 24€ (16€ en tarif réduit) – réservation obligatoire au 05.59.68.57.14 ou par mail à info@crouseilles.fr

Cet article La cave de Crouseilles fête ses 70 ans en fanfare est apparu en premier sur Terre de Vins.

Commentaires

mood_bad
  • Pas encore de commentaires...
  • chat
    Ajouter un commentaire