La Paulée d’Anjou : ouverture vers l’est - Routes des vins

La Paulée d’Anjou : ouverture vers l’est

La Paulée d’Anjou est un groupe de vignerons ambitieux qui passe à la vitesse supérieure. Avec l’arrivée de 15 nouveaux domaines, elle élargit ses frontières pour rejoindre celles de la province d’Anjou historique.

Collectif de vignerons et vigneronnes d’Anjou, la Paulée d’Anjou s’est créée autour de deux valeurs fortes, la mise en valeur de son terroir et la conscience écologique. Pour les membres soucieux de la biodiversité, l’un ne va pas sans l’autre. Ils travaillent tous en viticulture biologique (certifiés ou en cours) et œuvrent au rayonnement du vignoble dont ils sont fiers. La dégustation que la Paulée d’Anjou organise pour les professionnels n’aura pas lieu cet été en version publique à cause des contraintes sanitaires trop compliquées. Mais le groupe de vignerons est heureux d’annoncer l’arrivée de 15 nouveaux membres de… Bourgueil et Saint-Nicolas-de-Bourgueil.

Retour à la province historique d’Anjou
Dans le monde actuel, Bourgueil et Saint-Nicolas-de-Bourgueil, tout comme Chinon, font partie de la Touraine. Même si la « frontière » entre Anjou et Touraine n’est pas définie de façon complètement officielle, on s’accorde habituellement à la situer à Candes-Saint-Martin, à la confluence entre la Loire et la Vienne, en aval justement de Bourgueil (au nord) et de Chinon (au sud). Ce ne fut pas toujours le cas. Un coup d’œil à la carte de la province d’Anjou datée de 1654, au début du règne de Louis XIV, montre bien l’étendue de l’Anjou de part et d’autre de la ville d’Angers. Le duc d’Anjou est la 2è personnalité de la France, le frère du Roi.

De Paulée en Paulée
Les amateurs de vins connaissent la Paulée de Meursault, repas festif des vignerons qui se retrouvent après la vente de Hospices de Beaune. Le terme désignait jadis le repas pris en commun après les vendanges en Bourgogne a été relancé en 1983 par la famille Jallerat du Grand Monarque à Chartres (Eure & Loire) : chaque printemps elle réunit les vignerons et passionnés dans son restaurant pour La Paulée des vins de Loire, à mi-chemin entre Paris et le Val de Loire.

En 2012, la Paulée d’Anjou a commencé sous le nom de Paulée d’Anjou Noir, sous la houlette de quelques vignerons, soucieux de promouvoir les vins issus des terroirs de schistes, qui occupent l’ouest de l’Anjou, principalement la vallée du Layon et de l’Aubance sur la rive gauche, Savennières sur la rive nord. Jo Pithon, Patrick Baudouin et Evelyne de Pontbriand (domaine du Closel) posèrent si bien les premières pierres que la belle aventure s’est progressivement ouverte à tous les grands terroirs angevins avec l’inclusion en 2019 des calcaires de l’Anjou Blanc, la partie orientale de l’Anjou. Ce premier pas vers la reconstitution de la province d’Anjou historique a créé une véritable dynamique régionale, nationale et finalement internationale. Elle se concrétisa par l’organisation du Premier Congrès International du Chenin, cépage blanc emblématique de l’Anjou, qui se tint parallèlement à l’édition 2019 de la Paulée. Des professionnels du monde entier sont venus s’instruire et déguster. On espère une prochaine édition du Congrès du chenin en Afrique du Sud, autre pays du cépage roi de la Loire.

La Charte de la Paulée
En apposant leur signature sur la Charte de la Paulée, les 85 vignerons et vigneronnes s’engagent à promouvoir toutes les richesses de l’Anjou avec ses paysages, ses vins, son histoire, son patrimoine bâti, sa culture et sa gastronomie ainsi qu’un mode de culture responsable et durable, en présentant uniquement des cuvées certifiées ou en cours de certification biologiques. Sans oublier les valeurs humanistes d’ouverture d’esprit et d’entraide. La Paulée est une association 100% vigneronne présidée par Ivan Massonnat du domaine Belargus, avec ses deux vice-présidents, Céline Sanzay du domaine des Sanzay et Xavier Amirault du Clos des Quarterons.

Cet article La Paulée d’Anjou : ouverture vers l’est est apparu en premier sur Terre de Vins.

Commentaires

mood_bad
  • Pas encore de commentaires...
  • chat
    Ajouter un commentaire