Lanson : un pas de plus pour l’action climatique 

Deux ans après avoir rejoint le programme de l’International Wineries for Climate Action, la Maison de Champagne Lanson en devient membre Silver. Cette distinction récompense son premier bilan carbone, réalisé en 2022 et son engagement dans un plan de transition bas carbone. 

L’International Wineries for Climate Action (IWCA) œuvre sur le plan international pour établir des relations solides entre les domaines, les principaux détaillants, les influenceurs et la presse afin de placer l’action climatique au premier plan de l’agenda de l’industrie vinicole. Parmi la quarantaine de membres disséminés à travers le monde que compte l’association aujourd’hui, Lanson fut la première Maison de Champagne à la rejoindre. Cet engagement s’inscrit dans la continuité des démarches menées par l’entreprise en faveur du développement durable. 

Une viticulture plus écologique…
Dès 2010, la Maison Lanson s’est engagée dans une viticulture plus écologique favorisant l’équilibre des sols. Elle possède l’un des plus grands domaines de Champagne cultivé en biodynamie, le domaine de la Malmaison. Ce vignoble « pilote » de 16ha situé au cœur de la Vallée de la Marne, sur les crus de Verneuil et de Vandières est un lieu propice à l’observation de la vigne et du climat. Dans ce laboratoire grandeur nature, Mélody Stroh, responsable Vignobles et Développement durable de la Maison accompagne l’équipe dédiée dans les travaux portant sur les nouvelles techniques de conduite de la vigne ou encore la gestion de la fertilité et de la vie des sols. 

Le travail de Mélody, ingénieure agronome de formation, se prolonge auprès des 450 vignerons partenaires de la Maison sur 100 crus. Elle anime ainsi la structure collective proposant aux vignerons-partenaires un accompagnement technique dans leurs démarches de transition vers une viticulture certifiée.

…et une démarche globale de développement durable 
L’engagement de Lanson ne s’arrête pas à la vigne, c’est le sens de son adhésion au programme de l’IWCA dont l’objectif est de décarboner l’industrie mondiale du vin et lutter ainsi contre le changement climatique. Cet objectif converge avec la feuille de route de la Maison Lanson, comme le précise son Président, François Van Aal : « Nous sommes convaincus de la nécessité d’agir contre le changement climatique pour préserver la richesse de nos terroirs, de nos vignobles et de nos vins. Le respect de la biodiversité est au cœur de nos préoccupations depuis près de 15 ans ».

©Atelier Demoulin

Ces efforts environnementaux se concrétisent dans une cuvée, Lanson Green Bio-Organic. Issue exclusivement de raisins récoltés au Domaine Malmaison, elle bénéficie du label Demeter. Pour limiter l’impact environnemental de sa distribution, cette cuvée pionnière ne s’encombre pas d’emballage secondaire et est élaborée en bouteille allégée. Enfin, à l’instar de toutes ses cuvées, la Maison Lanson favorise un approvisionnement local et responsable pour son habillage. 

En devenant membre Silver de l’IWCA, la Maison Lanson se place dans le peloton de la course pour le climat. Car c’est bien à la « Race to Zero » que participe l’IWCA ; un objectif difficile à atteindre mais jalonné de progrès… 

Cet article Lanson : un pas de plus pour l’action climatique  est apparu en premier sur Terre de Vins.

Commentaires

  • Pas encore de commentaires...
  • Ajouter un commentaire