Laurent Combier, nouveau président de Crozes-Hermitage

Laurent Combier succède à Pierre Combat à la présidence du cru du Rhône Nord et affiche son programme.

Pierre Combat, président de l’AOC Crozes-Hermitage depuis 2007, passe le relais à Laurent Combier, 58 ans, vigneron emblématique de l’appellation qui pilote avec ses fils Julien et David le domaine éponyme de Pont-de-l’Isère (26), comprenant une cinquantaine d’hectares de vignes. Le nouveau président aura la charge de poursuivre le développement de l’appellation sur l’aspect production, en étroite relation avec Yann Chave, co-président de la section interprofessionnelle de Crozes-Hermitage, pour renforcer le rayonnement de ce cru du Rhône Nord, rive gauche, sur tous les marchés, notamment ceux clés de l’export. Au programme, la montée en puissance du Grand Week-end des Crozes-Hermitage (la troisième édition est prévue du 26 au 28 avril prochain), la spécification des lieux-dits historiques du cru afin de mettre en valeur des terroirs particuliers « et l’affirmation de la conscience environnementale des vignerons afin de s’armer face aux enjeux climatiques de demain » précise Laurent Combier qui sait de quoi il parle puisque son domaine était déjà travaillé en bio il y a plus de 50 ans par son père Maurice, pionnier en la matière.

« Plus de vignerons à Crozes-Hermitage qu’il y a vingt ans »
Pendant presque vingt ans, Pierre Combat a permis à Crozes-Hermitage d’acquérir une belle renommée, de monter en gamme, de créer une dynamique locale, notamment avec le Grand Week-end, et de préserver le potentiel de production malgré la proximité de l’agglomération de Valence.  « Aujourd’hui, il y a plus de vignerons à Crozes-Hermitage qu’il y a vingt ans. Et toutes les catégories d’âge sont (bien) représentées : les jeunes, en particulier, sont tellement nombreux qu’ils se sont organisés en collectif afin de développer des projets qui les rassemblent, rappelle Pierre Combat. Cette vitalité est pour moi la plus belle des récompenses car elle démontre que les bases de notre appellation sont suffisamment solides pour inciter les jeunes générations à y construire des projets qui sont évidemment des projets professionnels mais qui sont aussi des projets de vie. »

Laurent Combier, Pierre Combat et Yann Chave ©A.Bluma

« Une appellation dynamique qui suscite la sympathie »
Laurent Combier, déjà membre du conseil d’administration et du bureau de l’ODG depuis une quinzaine d’années, a pu « observer toute la force de l’appellation à fédérer et à avancer en équipe, et Pierre y est pour beaucoup. C’est une vraie chance que de pouvoir compter sur des personnalités investies et toujours prêtes à défendre les valeurs de Crozes-Hermitage ». Yann Chave a rappelé pour l’occasion que Crozes-Hermitage était « une appellation dynamique qui suscite la sympathie et même l’admiration. Cette reconnaissance ne vient pas de nulle part : elle est la somme d’un travail collectif, qui repose notamment sur les efforts des vignerons pour donner vie à des vins qui à la fois explorent le potentiel de Crozes-Hermitage et entrent en résonance avec l’évolution de la demande, sur le respect de l’environnement notamment ».

Cet article Laurent Combier, nouveau président de Crozes-Hermitage est apparu en premier sur Terre de Vins.

Commentaires

  • Pas encore de commentaires...
  • Ajouter un commentaire