Le Château d’Estoublon intègre le domaine Villa Baulieu

Le groupe d’actionnaires du Château d’Estoublon en Baux-de-Provence vient d’intégrer le domaine Villa Baulieu en Coteaux-d ’Aix-en-Provence.

Le rapprochement avait été initié par le regretté Pierre Guénant, propriétaire du domaine depuis 2001 et disparu en septembre dernier. « Cet accord va laisser la possibilité à la famille Guénant de se désengager selon l’agenda qui lui conviendra, précise Jean-Guillaume Prats, l’un des actionnaires et président executif. Bérangère Guénant, la fille de Pierre, vit à Paris et a souhaité prendre du recul. Ce nouveau rachat va surtout permettre à Estoublon de sécuriser l’approvisionnement de la marque Roseblood créée en 2020 et qui va atteindre 1 million de cols en 2023. Nous voulons en faire une marque mondiale à l’instar des grandes marques du moment que sont Whispering Angels Miraval, Minuty, Ott… et devenir l’un des acteurs majeurs de Provence ».

Faire grandir les grands vins de Baulieu et Roseblood
Estoublon qui associe désormais les familles Courbit, Prats, Bruni-Sarkozy et Guénant représente près de 400 hectares de vignes, 200 pour Cantarelle racheté cet hiver au groupe Cap Wine, les 180 de Villa Baulieu, et les 19 d’Estoublon, au cœur de la Vallée des Baux-de-Provence. Pas d’autres extensions en vue à ce jour. « Pour l’instant, nous avons ce qu’il nous faut ,en nous appuyant aussi sur un approvisionnement en négoce grâce à un tissu de caves coopératives de grande qualité. Ces achats de vins viennent en complément des raisins de Baulieu et Cantarelle pour diversifier le sourcing, la vinification étant maintenue sur chaque site ». Le nouveau pôle entend garder et même faire monter en puissance les grands blancs et rouges de Villa Baulieu qui bénéficient d’un terroir exceptionnel adossé au seul volcan de Provence à 400 m d’altitude. Une partie du sourcing de la marque commerciale Baulieu Aix-en-Provence qui représente plus des trois quarts des volumes produits, pourrait être réorienté à terme vers Roseblood en fonction de son développement.

La belle villa toscane de Baulieu abrite également un magnifique complexe œnotouristique de luxe de 16 chambres dans une propriété de 300 hectares au total. Un projet hôtelier complémentaire de celui d’Estoublon bénéficiant des 10 chambres du château privatisable, d’un restaurant et d’une oliveraie de 120 hectares, est en réflexion. « Le rapprochement entre les deux maisons permettra de développer l’activité hospitalière du domaine et de donner un nouvel élan commercial aux cuvées Villa Baulieu tout en pérennisant les relations avec les partenaires historiques ».

Cet article Le Château d’Estoublon intègre le domaine Villa Baulieu est apparu en premier sur Terre de Vins.

Commentaires

  • Il n'y a pas encore de commentaires.
  • Ajouter un commentaire