Le Roussillon bouleversé : deux immenses domaines changent de main

Roussillon vente Roc des Anges et Gauby

Récemment, les domaines Roc des Anges et Gauby ont changé de main. Retour sur ces bouleversements dans le Roussillon.

Gérard Gauby cède son domaine familial

Le domaine Gauby, pionnier des grands vins du Roussillon, a été repris par Gérard dans les années 80. Cultivée en bio depuis 1996, cette propriété a été une véritable locomotive pour l’immense région. A l’aube de son quarantième millésime, celui qui a fait la renommée de ce domaine de Calce – épaulé depuis 2000 par son fils Lionel – a vendu les 45 hectares de vignes à deux investisseurs français : Francois Baulé (société Eximium) et Yann Mazabraud (Rhythm Pharmaceuticals).

Ainsi, Lionel Gauby continue son activité de négoce Eau de Souche. Et Gérard restera non loin du monde du vin, puisque son rêve est de planter des vignes en altitude, près du mont Canigou (culminant à 2.784 mètres d’altitude). Quant à l’avenir du domaine, il ne faut normalement pas s’inquiéter puisque l’un des deux investisseur François Baulé a déjà un pied dans le vin à Saumur-Champigny et en Champagne.

Marjorie et Stéphane Gallet vendent la majorité du domaine Roc des Anges

Marjorie (élève de Gérard Gauby avec qui elle s’était formée) et son mari Stéphane ont cédé la majorité du Roc des Anges. Ce domaine de 50 hectares créé en 2001, situé à Latour-de-France, nous avais particulièrement marqué il y a quelques années ainsi que pendant notre visite en juillet 2023 dernier. L’heureux repreneur est du nom de Thibault Ponthier. Il pourra compter sur l’accompagnement du couple jusqu’en 2025 pour une passation en douceur. 2023 était donc leur dernier millésime et 2024 sera une collaboration avec le nouveau propriétaire.

Les vins ciselés du domaine devraient encore de longues années (vu leur potentiel de garde) illuminer vos tables, et nous avons hâte de déguster les prochains millésimes.

Les vins du domaine Gauby et Roc des Anges en vente sur iDealwine

Commentaires

  • Pas encore de commentaires...
  • Ajouter un commentaire