Les grands vins ont fait leur festival

Avec 6 500 visiteurs, Bordeaux Tasting confirme l’intérêt pour les grands vins de Bordeaux et leur excellence. Le temps d’un week-end, Terre de vins a réuni 26 appellations bordelaises et bien d’autres de la France entière. Masterclasses, ateliers, rencontres et dégustations ont rythmé cet événement à présent incontournable de la fin d’année. À Bordeaux, les passionnés de vin ont été servis !


Six Master Classes pour ouvrir ses sens
Cette 12e édition a encore ouvert aux visiteurs la possibilité de rencontrer les chefs de caves, vignerons, et autres faiseurs de vins, et de déguster leurs vins les plus raffinés . La journée du samedi a débuté la verrerie Riedel et sa masterclass sur l’importance de la forme, du volume, et diamètre des verres sur le nez et le goût du vin. La dégustation à l’aveugle avec le caviste en ligne Chateaunet.com est toujours un moment important de Bordeaux Tasting, 5 vins à déguster pour en découvrir la région, l’appellation, le millésime, et tenter de gagner de superbes caisses de vins. Pour la dernière masterclass du samedi, Philippe Castéja, président du groupe et par ailleurs président du Conseil des Grands Crus Classés en 1855, était accompagné de ses deux maîtres de chais – Valerio Mortari pour la rive droite et Hugues Mathieu pour la rive gauche – pour conter la magie des vins de Bordeaux à travers trois de leurs propriétés emblématiques et Lynch-Moussas à Pauillac, Trottevieille à Saint-Émilion.

Dimanche, le bal s’est ouvert sur le vignoble de Saint-Émilion à travers six grands crus classés, puis à la rencontre des 2016 de Pomerol Séduction pour terminer sur une superbe masterclass autour des pinots noirs chez Veuve Clicquot.

©Agence Frenchie

©Agence Frenchie

©Agence Frenchie

©Agence Frenchie

©Agence Frenchie

©Agence Frenchie

©Agence Frenchie

©Agence Frenchie


Les ateliers
L’Ecole du vin de Bordeaux a proposé tout le week-end aux visiteurs des sessions de dégustations consacrées aux accords vins et fromages, chocolats, ou autour d’un repas de fête, Bordeaux Tonic et avec les Bordeaux qui pétillent.

Le Syndicat Général des Vignerons de Champagne organisait quatre ateliers sur les champagnes aux caractères vifs, fruités ou intenses ou sur leur géo-sensorialité.


Le café de la Bourse
Après avoir évolué sous les mêmes couleurs du club bordelais de l’UBB, Nans Ducuing et Rémi Lamerat se sont retrouvés autour d’un projet : une cuvée rosée. Ils étaient tous les deux présents au Café de la Bourse ce dimanche après-midi.

Avec Laurent Cassy, président des Vignerons Bio de Nouvelle-Aquitaine et membre du syndicat des Bordeaux et Jacques Borel, propriétaire et vigneron au château de Chelivette ont montré les différents éléments que la nature offre dans la culture en biodynamie.

Au court d’une rencontre engagée, Benjamin Barreau du château de La Dauphine a montré les tisanes et plantes utilisées sur le vignoble, et Noémie Tanneau du château Saint-Ferdinand ces nichoirs à chauve-souris et actions de préservation des oiseaux dans sa vigne.

©A. Viller

©A. Viller

©A. Viller


Les voyages
Le Nouveau Monde avec Edmond de Rothschild Heritage en Argentine, était à Bordeaux ce week-end, avec quelques européens comme la maison Disnoko en Hongrie ou le Porto de chez Quinta Do Noval. Une occasion extraordinaire pour s’ouvrir l’esprit et le palais sur de nouvelles saveurs et d’autres philosophies du vin. 

Les spiritueux
Le Musée National des Douanes a accueilli l’espace dédié aux spiritueux. Cognac, armagnac, whisky, rhum, et vodka ont pu être dégustés. Focus sur la Maison Les Bienheureux et sa gamme de whisky Bellevoye, la maison Benjamin Kuentz, « éditeur de whisky français », Aymeric Roborel de Climens, la maison Delord qui résentait sa blanche armagnac et son millésime 2003, le géant Tariquet, François Voyer avec son VSOP et le XO 1er Cru et Delamain qui présentait son emblématique XO « Pale & Dry ».

©Agence Frenchie

©Agence Frenchie


Gastronomie et Bordeaux Tasting
Nous avons fait le tour des maisons pour leur demander des accords de fêtes revisités avec leurs cuvées. Champagne Moutard Père & fils avec sa « Cuvée des six cépages 2012 » marié à un foie gras poêlé et flambé au très vieux marc champenois Moutard. Le Château Climens (1er cru de Sauternes) avec son vin blanc sec Asphodèle 2020 accompagné d’un velouté de butternut aux copeaux de foie gras et éclats de noisettes torréfiées. Le Château Phélan Ségur 2018 (Saint-Estèphe) avec un carré de cerf poêlé sauce venaison aux mûres sauvages et chou farci. Et enfin le cognac L’Extra François Voyer avec un dessert gourmand, bûche poire- chocolat ou une poire Belle-Hélène.

Le restaurant Le Gabriel, sur la place de la Bourse de Bordeaux a composé un menu spécial accords mets-vin « Bordeaux Tasting » pour les gourmets. Léo, chef barman du lieu, a aussi imaginé pour l’occasion deux cocktails signature dont un Grog à base de vin rouge de Bordeaux.

Toute l’équipe de Terre de vins vous donne rendez-vous pour la 13e édition de Bordeaux Tasting les 14 et 15 décembre 2024.

©Adrien Viller pour Terre de vins et @AgenceFrenchie

Cet article Les grands vins ont fait leur festival est apparu en premier sur Terre de Vins.

Commentaires

  • Pas encore de commentaires...
  • Ajouter un commentaire