Les particules élémentaires de la maison Camus

La célèbre maison familiale de cognac Camus fait sensation avec son Ode à la Nature, une nouvelle gamme très chic autour de la terre, de l’eau, de l’air et du feu. Du cognac et son au-delà pur un hommage à la nature, à l’artisanat et à l’art. 

« De la vigne au verre, de la naissance du cep au foisonnement aromatique de l’eau-de-vie dans le verre, les quatre éléments s’offrent au nez et au palais du connaisseur avisé, qui toujours inscrit le travail des hommes dans celui de la Nature : il convient de rendre hommage ici à cette dernière » souligne l’équipe des Ateliers Camus. De cette idée est sortie Ode à la Nature, une gamme de cognac pensée qui s’inscrit dans l’univers du luxe. « Chaque cognac doit être une célébration », ajoute l’équipe en place derrière Cyril Camus. La gamme se décline ainsi autour des quatre éléments. La Terre d’abord, autour du calcaire, de l’argile ou de silice, avec un premier coffret contenant un flacon de cristal numéroté. L’armoire qui contient le flacon est notamment brodé à la main de pierres fines. Et l’eau-de-vie qui repose dans le flacon est un assemblage de lots issus du cru des Borderies dont un millésime de 1970. Le Feu désormais, pour un hommage au soleil qui nourrit la vigne, révélateur d’arômes. La dorure est naturellement au rendez-vous de ce second coffret où l’on retrouve du jade jaune, de l’hessonite, de la cornaline, du bambou de mer, de l’opale jaune ou encore de l’hématite dorée. C’est encore une sélection de Borderies qui vient célébrer le feu avec des lots élevés dans de petits fûts rebrûlés en tonnellerie. L’Air est une quête de la salinité et de la fraîcheur pour un coffret sous le signe du cristal de roche, du jade blanc, du coton et de la tulle de soie à perles de verres. Cette eau-de-vie a été travaillée sur la micro-oxygénation pour une réduction naturelle. L’Eau enfin, rapport à l’océan qui borde l’appellation, rapport au fleuve qui a donné le nom au département, rapport aux nutriments. L’aigue marine, la phrénite, le cristal de roche et la kyanite ont été choisis par les ateliers Camus pour composer le coffret. Le cognac a été réduit avec une eau de source de la région. Enfin, la maison Camus a conçu un coffret réunissant les quatre éléments (cf. l’illustration), une gamme censée installer un peu plus la maison cognaçaise dans le sur-mesure. 

Cet article Les particules élémentaires de la maison Camus est apparu en premier sur Terre de Vins.

Commentaires

  • Pas encore de commentaires...
  • Ajouter un commentaire