Lettre à Jacky Blot, créateur des domaines de la Taille aux Loups et de la Butte - Routes des vins

Lettre à Jacky Blot, créateur des domaines de la Taille aux Loups et de la Butte

Cher Jacky,

Immense Jacky ! Créateur visionnaire du domaine de la Taille aux loups à Montlouis, et de la Butte à Bourgueil. Ta sortie de scène nous laisse sous le choc. Toi, le grand mélomane, capable de sauter dans un train ou un avion pour aller écouter tes opéras préférés, tu as choisi de tirer ta révérence avec la discrétion et l’élégance qui te caractérisent. Le spectacle s’est brutalement interrompu, le rideau est tombé, l’obscurité et le silence envahissent la scène… Nous voici incrédules… et orphelins ! Impossible de réaliser que nous n’aurons plus la joie d’entendre le sourire percer dans ta voix chaleureuse, de savourer ton regard malicieux et cette émotion jubilatoire qui nous remplissait le corps et l’âme lorsque nous partagions avec toi un beau verre de chenin… Alors, rappelons-nous les évènements qui ont jalonné nos échanges.

Nous nous étions rencontrés dans les premières années qui ont suivi la création d’iDealwine, à l’orée des années 2000, lors des premières éditions du Salon des grands vins, qui allait devenir un jour le Grand Tasting sous l’égide de l’équipe Bettane+Desseauve. Ça s’est passé à l’issue d’une première découverte de tes vins qui nous avaient transportés, Cyrille et moi. Tu avais choisi de nous ouvrir tes portes, spontanément. Tu étais comme ça, intuitif, généreux, désireux d’octroyer ta confiance avec, tout de même, une vraie attention, car tu nous avais en réalité un peu testés ! Chaque année, sur ton stand qui ne désemplissait pas au Carrousel du Louvre, tu avais l’œil à tout, guettant dans le regard de tes visiteurs la petite flamme et l’enthousiasme, livrant avec passion et patience un discours limpide et passionnant. Tu n’avais pas ton pareil pour accueillir chacun d’un sourire, d’un mot gentil, d’une attention généreuse. Car tu conservais dans ta précieuse glacière quelques flacons un peu rares, plus anciens, plus matures, que tu ne demandais qu’à ouvrir et à faire goûter, ton œil vif se réjouissant de voir nos papilles s’éveiller, nos sens s’émerveiller.

Générosité et partage

Comment te définir mieux ? Tout chez toi était prétexte à ouvrir tes portes … et tes magnifiques flacons. Nous nous annoncions pour te rendre visite à Montlouis ? Le temps semblait s’arrêter pour nous. Tu nous accueillais, pleinement disponible et présent, aux petits soins pour tes hôtes, avec cette chaleur, cette gentillesse aussi, cette envie de nous garder auprès de toi, allez, encore un peu plus longtemps. Ce souhait de nous faire découvrir et comprendre ta démarche dans la construction de ce domaine que tu avais patiemment constitué depuis la fin des années 1990. Grimper dans ta voiture pour arpenter chacune de ses parcelles acquises au fil des ans était un bonheur, t’écouter raconter l’histoire de chaque vigne, une joie, ces lieux sont autant de joyaux sur le petit bijou que sont devenus le domaine de la Taille aux Loups, à Montlouis, et celui de la Butte, à Bourgueil. Fervent ambassadeur du chenin, tu t’étais fixé pour mission de faire comprendre au plus grand nombre son phénoménal potentiel de garde. Et tu avais tellement raison ! Toi qui n’avais pu conserver autant de flacons que tu l’aurais souhaité dans les premières années de ton domaine, les nécessités économiques t’en empêchant, tu n’hésitais pourtant jamais à ouvrir généreusement ces montlouis qui développent avec l’âge ces incomparables notes de truffe blanche, caressant nos palais de la pâte inimitable et du toucher délicat qui signent chacune de tes cuvées.

Un matin de 2019, je t’avais appelé pour te demander d’accueillir notre équipe d’iDealwine, que nous emmenons chaque année dans les vignes pour découvrir un domaine. Tu nous avais ouvert grand tes portes, me prévenant : « Angélique, prépare-toi, votre équipe est composée de professionnels, j’ai donc prévu une dégustation … dodue ». Je n’oublierai jamais ce qualificatif ! Une dégustation « dodue », chez toi, ça voulait dire qu’au-delà de l’ensemble des cuvées du tout dernier millésime que nous allions savourer, tu nous avais amoureusement sélectionné une trentaine de flacons à goûter… Un incroyable moment de partage et de découverte dont chaque personne présente conservera la mémoire jusqu’à la fin de ses jours, c’est certain ! A cette occasion, tu avais accepté d’endosser le rôle de juré, pour départager les finalistes de notre concours de dégustation interne à iDealwine. A l’issue de notre déjeuner, organisé au Bistrot des belles caves, ce restaurant que tu avais créé à Tours, tu avais pris ce rôle très à cœur, avec le souhait de transmettre ton savoir légendaire, et surtout ton expérience humaine acquise au fil des ans. Je me souviens aussi t’avoir appelé un matin, après un cruel épisode de gel, pour te dire notre solidarité. Ta sagesse, ton calme m’avaient frappée. Il émanait de toi non pas de résignation, mais plutôt une force intérieure profonde, une confiance aussi dans la nature, le souhait d’aller de l’avant, de continuer, toujours, de regarder devant et bâtir de nouveaux projets. Ces dernières années, la relève était bien là. Tu savourais la complicité qui te liait à ton fils Jean-Philippe, tu saluais son talent, ses idées, ses ambitions. Et moi j’adorais t’appeler de temps en temps, le matin, vers 9 heures, et t’entendre éclater de rire quand je te demandais « je te réveille ? » ?. Tu étais bien sûr à l’œuvre depuis longtemps déjà, toi l’immense travailleur, passionné par ton métier, désireux de transmettre ta passion, infatigable… jusqu’à cette cruelle maladie qui t’a littéralement foudroyé…

Le domaine de la Taille aux Loups, et son pendant à Bourgueil, le domaine de la Butte, sont ainsi deux signatures que nous avons eu à cœur de faire découvrir à nos clients. Alors que tu étais devenu une étoile de ton appellation, un modèle pour tes pairs, une référence pour les amateurs, tu avais toujours un mot pour nous remercier, trouver malgré tout un peu de vin à chaque fois que nous avions une demande un peu spéciale à te formuler. Tu me répétais souvent que nous avions de la chance, que ton téléphone crépitait, que les demandes affluaient… et pourtant, tu répondais, tu trouvais toujours une solution pour nous, par loyauté pour toutes ces joyeuses et fructueuses années de collaboration.

Témoignages de l’équipe iDealwine

“Une émotion particulière en apprenant la triste nouvelle et une pensée profonde pour sa famille, ses proches et ceux qui l’ont entourés durant tant d’années… Jacky Blot a su marquer le monde du vin avec passion et générosité. Merci pour toutes ces dégustations partagées ensembles au Bistrot, autour d’une passion commune et des plus belles bouteilles que j’ai pu gouter jusqu’à aujourd’hui.”

Victorien, Chargé de Clientèle Pôle Acheteurs et ancien du Bistrot des belles caves

“Jacky Blot disparu, une part de l’essence du vin s’évapore : la générosité. Bras grands ouverts, sourire difficilement dissimulé derrière une moustache savamment entretenue, polo rose couleur Joie… voilà comment le vigneron avait reçu l’ensemble de l’équipe iDealwine en juillet 2019. Loin d’être effrayé à l’idée de recevoir 40 personnes, il leur offrit son temps précieux dans les vignes, leur ouvrit une trentaine de vins à déguster, du plus vif au plus onctueux et plus complexe, et leur fit servir les mets fins de sa table tourangelle. Essence abstraite, la générosité se retrouve encore dans ses vins que nous savourerons désormais avec un brin de nostalgie… ou de gaité, pour lui faire honneur.”

Constance, Chef de Projet Communication et Contenu

En novembre dernier, dans le cadre d’un week-end dans la Loire, je décidais avec mes amis de leur faire découvrir le domaine de la Taille aux Loups. Amateur de chenin et étant déjà allé deux fois au domaine auparavant, j’avais d’autant plus envie de présenter le vigneron Jacky Blot à mes amis ! Ayant prévu 1h de visite, nous sommes évidemment restés plus longtemps, à discuter de vin et déguster entre amateurs et néophytes. 3 jours après, je partageais avec Jacky et son fils Jean-Philippe un live Instagram pour échanger autour du Domaine de la Butte. Puis encore quelques jours après je venais au stand de Jacky au Grand Tasting. Avec le recul, ces trois rencontres en trois jours avaient toutes un point commun : la passion et la gentillesse de ce grand vigneron.

Victor, Chargé de communication et Trade Marketing

Un verre à ta mémoire

Aujourd’hui, je conserve précieusement certains flacons acquis il y a 10, 15, 20 ans presque, car je sais grâce à toi qu’ils sont un peu éternels. Comme toi… Alors, cher Jacky, permets-nous de lever notre verre à ta mémoire, un verre de ce lumineux chenin issu du Clos Mosny que tu avais été si heureux d’adjoindre à ton domaine pour affiner encore un peu plus la définition de tes vins, dans un beau millésime déjà patiné par le temps… un 2010 peut-être ? Ou alors, quelques larmes de la savoureuse Cuvée des Loups que tu ne produisais que dans les années particulières, favorables au botrytis, pourquoi pas un 2005 ? Ou encore l’éblouissant vouvray Clos de Venise, tellement vibrant ? Sans oublier l’incomparable Triple Zéro, dont les bulles tranchantes et fines n’ont pas leur pareil pour raviver nos palais et revigorer les âmes, surtout lorsqu’elles sont remplies de chagrin. Nous lèverons nos verres en pensant intensément à ta famille, à ton épouse Joëlle, à tes enfants, à qui nous souhaitons un immense courage et toute l’énergie nécessaire pour poursuivre sur la voie si inspirante que tu as tracée. Merci Jacky. Toute l’équipe d’iDealwine se souviendra à jamais de toi et continuera longtemps d’en témoigner. Ta vie est pleinement accomplie, Jacky, ton œuvre se poursuit : longue vie à ta famille, à tes vins et à tes vignes.

Lire également :

Jacky Blot, sculpteur de vins

Commentaires

mood_bad
  • Pas encore de commentaires...
  • chat
    Ajouter un commentaire