Maggie Henriquez quitte la présidence de Krug - Routes des vins

Maggie Henriquez quitte la présidence de Krug

Elle était arrivée en Champagne en pleine tourmente en 2009, Maggie Henriquez quitte la Maison Krug pour d’autres projets, et sera remplacée par Manuel Reman, président jusqu’ici de MHCS. Ayant porté haut les couleurs de la marque, elle a su entretenir avec talent la qualité et l’image de ce champagne au savoir-faire artisanal et aux cuvées de caractère.

Ingénieure des systèmes, passée par Harvard, Maggie Henriquez a mené une carrière brillante au sein de plusieurs multinationales comme Seagram Venezuela et Nabisco. A chaque fois, elle a su relever des défis majeurs. Au Mexique où l’entreprise de biscuits qu’elle dirigeait perdait 20 millions de pesos chaque année, elle a développé 36 nouveaux produits, parvenant ainsi à éviter le licenciement de 3500 salariés ! En 2001, lorsqu’elle devient présidente de Bodegas Chandon et Terrazas de los Andes en Argentine, le pays est surendetté et en pleine récession. Elle saura cependant maintenir le cap et participera à la création de la marque Latitude 33 pour le marché national. Son arrivée en Champagne ne fera pas exception. Lorsqu’elle devient présidente de la Maison Krug en 2009, la faillite de Lehman Brothers a généré une crise financière qui a largement impacté les marques de champagne les plus exposées à l’international. Attachée à respecter le rêve du fondateur Joseph Krug, elle n’aura de cesse d’approfondir cette identité de grand vin qui caractérise la Maison tout en établissant des passerelles très riches entre le monde du champagne et la musique. On lui doit aussi l’ambitieux chantier du nouveau chai d’Ambonnay.

A Compter du 1er avril 2022, elle sera remplacée par Manuel Reman. Directeur général de Moët Hennessy Champagne Services depuis 2019, cette figure déjà bien connue des Champenois a commencé sa carrière en tant que Consultant en stratégie chez Boston Consulting Group en France en 2002. Il a rejoint Moët Hennessy en 2005 où il a occupé différentes responsabilités : directeur du contrôle de gestion, directeur de la production Moët & Chandon, directeur général de Moët Hennessy en Espagne… Philippe Schaus, le PDG de Moët Hennessy a salué cette nomination dans une déclaration transmise par communiqué de presse : « Je suis ravi d’accueillir Manuel dans son nouveau rôle de  Président de la Maison Krug et je suis convaincu qu’avec son équipe, il saura poursuivre l’excellent travail accompli par Maggie Henriquez pour la Maison Krug. Je tiens à souligner l’immense réussite de Maggie tout au long d’une carrière exceptionnelle chez Moët Hennessy tant en France qu’en Argentine, et je lui souhaite le meilleur pour ses nouvelles aventures. Le charisme de son leadership continuera à inspirer nombre d’entre nous et nous poursuivrons les projets qu’elle a défendus, en particulier dans le domaine du développement durable ».

Cet article Maggie Henriquez quitte la présidence de Krug est apparu en premier sur Terre de Vins.

Commentaires

mood_bad
  • Pas encore de commentaires...
  • chat
    Ajouter un commentaire