[Margaux] Claire Lurton fête les 30 ans du Château Ferrière - Routes des vins

[Margaux] Claire Lurton fête les 30 ans du Château Ferrière

Le Château Ferrière célèbre ses 30 millésimes sous l’ère de la famille Villars-Merlaut. La propriétaire Claire Villars-Lurton nous en dit davantage sur l’histoire de ce Grand Cru Classé 1855 lové au cœur du village de Margaux.

Il y a 30 ans débutait l’ère Villars-Merlaut au Château Ferrière, pouvez-vous nous rappeler le parcours de ces deux familles jusqu’à cette pépite de Margaux ?

Mon grand-père Jacques Merlaut a acheté le Chateau Ferrière, 3ème Grand Cru Classé 1855, en 1988 aux descendants de la famille éponyme, la famille fondatrice de cette propriété au début du 18ème siècle. La propriété était alors affermée au Chateau Lascombes.

C’est en 1992 que ma mère Bernadette Merlaut, fille de Jacques Merlaut, a repris l’exploitation du Château Ferrière après avoir résilié le fermage qui datait de 1952.

En 2014, après l’accident tragique de mes parents, j’ai repris avec mon oncle Jean, la direction de la propriété. C’est en 2000, à l’occasion des partages des propriétés familiales entre ma sœur Céline, mes oncles et moi-même, que je choisis de reprendre cette pépite de Margaux

Quelles ont été les grandes phases de travaux ?

Les chais et les cuviers ont été transformés à plusieurs reprises. En 1992 tout d’abord par ma mère Bernadette, une autre phase en 1996 et enfin en 2013. Une boutique a ouvert ses portes l’année suivante et nous avons mis en place des visites dans la convivialité, simplicité et authenticité.

Vous êtes la troisième génération, la génération de la biodynamie, comment s’est opérée cette révolution technique autant que culturelle ?

Très attirée par la biodynamie, c’est dans les années 2000 que je commence avec ma fidèle équipe les premiers essais en bio puis en biodynamie. J’ai cette grande chance d’être la seule actionnaire et de n’avoir de comptes à rendre à personne, notamment dans la baisse des rendements… Le Château Ferrière est certifié en bio en 2015, c’était le deuxième Grand Cru Classé 1855 à le faire et Demeter pour la biodynamie en 2018.

Cet article [Margaux] Claire Lurton fête les 30 ans du Château Ferrière est apparu en premier sur Terre de Vins.

Commentaires

mood_bad
  • Pas encore de commentaires...
  • chat
    Ajouter un commentaire