Maximilien Bernardeau nommé chef de caves de Laurent-Perrier

Succédant à Michel Fauconnet et avant lui encore à Alain Terrier, Maximilien Bernardeau vient d’être nommé chef de caves de la Maison Laurent-Perrier. Il continuera à reporter à Michel Fauconnet. C’est en Champagne la deuxième annonce de nomination de chef de caves de la semaine, après la Maison Vranken qui a désigné Pierre-Hubert Crozat.

Maximilien Bernardeau est titulaire d’une licence en biologie cellulaire et physiologie végétale. Il a obtenu son DNO en 2008 à l’Université de Diijon avant de travailler pour la société Sofralab en tant qu’œnologue conseil en Champagne où il a d’abord exercé dans l’Aube de 2008 à 2014 puis dans la Marne depuis 2014. Il a rejoint la Maison Laurent-Perrier en janvier 2023 et à compter d’aujourd’hui, il occupera la fonction de chef de caves et responsable des vins du groupe Laurent-Perrier. Celui-ci rassemble les maisons Laurent-Perrier à Tours-sur-Marne, Salon et Delamotte au Mesnil-sur-Oger, et Champagne de Castellane à Epernay. Il est la propriété de la famille Nonancourt, les deux filles de Bernard de Nonancourt, Alexandra et Stéphanie, veillant depuis son décès en 2010 à la destinée de l’entreprise. La Maison Laurent-Perrier fondée en 1812 exploite un domaine viticole d’un peu plus de 150 hectares qui représente environ 10 % de ses approvisionnements.

Terre de vins aime : Laurent-Perrier Alexandra Rosé 2012, un champagne mûr, puissant, avec des arômes généreux de sablé de sarrasin, de tarte à la mirabelle saupoudrée de cannelle, d’ananas rôti, d’orange confite et une touche de caramel au beurre salée très addictive. On ose la vinosité, mais dans le grand style, avec éclat. (300€) A découvrir dans la dégustation des rosés du magazine de juillet !

Cet article Maximilien Bernardeau nommé chef de caves de Laurent-Perrier est apparu en premier sur Terre de Vins.

Commentaires

  • Il n'y a pas encore de commentaires.
  • Ajouter un commentaire