Mini-verticale : Clos Fourtet

Au gré de leurs déplacements dans le vignoble, nos journalistes sont amenés à déguster plusieurs millésimes d’une propriété sous forme de « mini-verticales ». Ils partagent avec nos lecteurs leurs notes et commentaires. Ce mois-ci rendez-vous avec un Premier Grand Cru Classé emblématique de Saint-Émilion : le Clos Fourtet de la famille Cuvelier.

Clos Fourtet est une propriété de 22 hectares située sur le plateau calcaire de Saint-Émilion : son terroir fait partie des plus renommés de l’appellation. En 2001, Philippe Cuvelier, originaire du nord de la France, se porte acquéreur de la propriété, qu’il reprend aux frères André et Lucien Lurton. Progressivement, il va en confier les rênes à son fils Mathieu, qui n’a que 23 ans lorsque sa famille s’installe dans le Bordelais ; il prend la gérance du domaine en 2005, qui sera suivie par d’autres acquisitions (Château Poujeaux dans le Médoc en 2008, Les Grandes Murailles et Côte de Baleau, ainsi qu’une prise de participation dans Clos Saint-Martin en 2013 – les 2 ha des Grandes Murailles seront finalement intégrées à Clos Fourtet en 2022). En une vingtaine d’années, des efforts considérables ont été investis dans la restructuration du vignoble, dont la moitié a été replantée. Tous les bâtiments ont été rénovés, en particulier la cuverie. Depuis 2017, la direction technique de l’exploitation est assurée par Emmanuel de Saint-Salvy, qui a succédé à Tony Ballu.

Clos Fourtet 2020 : concentré, dense, un jus de mûre gourmand et plein d’éclat, souligné d’une touche d’encens, de laurier. Un profil plongeant, ancré, sanguin, sur la puissance contenue. La bouche est racée, tonique, parée d’une musculature saillante, signée par une trame calcaire traçante qui lui confère beaucoup de jutosité. C’est à la fois tactile, vertical, élégant, porté par une belle acidité et une définition de tannins synonymes de très longue garde. Env. 130 €.
98/100

Clos Fourtet 2019 : passé un premier nez encore marqué par des notes d’élevage, se déploie un fruit frais pimpant, paré de touches florales. Un parfum lumineux, stylé, annonçant un vin élancé et digeste. Beaucoup de finesse en bouche, le fruit rouge sapide se déroule en tension sur une belle architecture crayeuse. La matière est séveuse, ciselée, dotée d’une très belle propulsion, jusqu’à la finale d’une remarquable persistance. De la dentelle. Env. 130 €.
97/100

Clos Fourtet 2018 : il s’annonce sur un fruit noir capiteux, épicé, légèrement confit, teinté d’épices douces. C’est une concentration gourmande et nappante qui se profile. En bouche, la chair est opulente, la droiture caractéristique du Clos Fourtet se fait un peu plus sphérique, enveloppante. Cette onctuosité de la matière est sans excès, elle conserve un caractère aérien dans le touche de bouche, signé par le côté crayeux des tannins. Finale sur un tour de poivre blanc. Env. 145 €.
96/100

Clos Fourtet 2017 : un panier de fruit rouge frais, légèrement croquant, très revigorant se profile. Un jus net, précis, saillant, sur la vivacité. La bouche est droite, signée par une silhouette élancée, une touche de rectitude dans la texture. Les tannins sont toutefois de belle intégration et l’ensemble est porté par une jolie arête acide. Finale suer de fins amers nobles. Env. 120 €.
95/100

Clos Fourtet 2016 : de l’énergie, de la verticalité, une belle précision aromatique, un parfum percutant. Voici un vin qui a de l’élan. La bouche se construit sur une tension vibrante, sertie d’un habit salin, soutenue par une fraîcheur mentholée. C’est de la belle ouvrage, un vin racé et distingué, doté d’une note zestée et une finale aiguisée comme une lame, qui traduit son origine calcaire. Un Clos Fourtet d’école. Env. 155 €
97/100

On recommande aussi : le 2008, prêt à boire, en souplesse, sur une belle buvabilité, une délicatrsse fondue ; et le 2010, encore rigoureux, campé sur une trame tannique serrée, mais à la matière musculeuse et encore plein de promesse. Il met les curseurs très haut.

Cet article Mini-verticale : Clos Fourtet est apparu en premier sur Terre de Vins.

Commentaires

  • Il n'y a pas encore de commentaires.
  • Ajouter un commentaire